10:14 - samedi décembre 3, 2016

Gald Elmaleh et LCL : l’humoriste tire sa révérence publicitaire !

Mai 10, 2015 343 Vues Eric F. 0 Commentaires
Capture Youtube / pub LCL
Capture Youtube / pub LCL

« Je rêve d’une banque… » On connaît tous la phrase phare de cette publicité LCL pour laquelle Gad Elmaleh joue un faux sketch avec un faux public aux anges. Ses fans réels avaient réagi très rapidement sur les réseaux sociaux, dès le spot publicitaire lancé, au début du mois de février 2014, ne cachant pas qu’ils n’appréciaient que moyennement le fourvoiement de l’humoriste. Gad Elmaleh semble en avoir tiré les leçons puisqu’il vient de refuser d’écorner de nouveau son image pour le compte de la banque et de ne plus avancer à découvert pour échapper aux feux des critiques !

Dans une interview pour TV Mag – Le Figaro, il explique ainsi ses motivations qui sont au nombre de deux pour ne pas commettre de nouveau cette erreur de parcours : « Il y a celles de ceux qui, de toute façon, ne vous aiment pas. Donc même une publicité pour le gruyère, ils y auraient trouvé à redire ! Et il y a les autres. Pour eux, la scène, cest sacré. Ils m’ont dit :Ne fais pas le con avec ça’ et j’ai entendu« . L‘avis de ses fans et la sacralisation de la scène ont pesé de tout leur poids pour qu’il refuse de tourner dans de nouvelles publicités, malgré la sollicitude, carotte financière à la clé, de LCL !

LCL s’était montrée très généreuse, avec un bonus financier de 450 000 euros, pour l’intéressé, qui avait tourné trois jours une seule réclame mais cette dernière -vous n’avez pas pu y échapper- avait inondé les plages publicitaires  : « Pour la petite histoire, vu l’augmentation du nombre de clients pour la banque, celle-ci m’avait proposé une seconde vague de publicités. J’ai décliné« . Ce refus lucide et motivé, avec l’envie d’échapper au chant des sirènes promettant des gains paradisiaques, sans doute revus à la hausse par LCL, devrait ravir ses fans et sonner l’heure des réconciliations !

Vos réactions

News Feed
Filed in