Le petit Avery, âgé de deux ans, doit la vie sauve aujourd’hui, grâce à un simple flash de photo et la perspicacité de sa maman ! En voulant immortaliser, numériquement ou sur papier glacé, le visage de son poupon, Julia Fitzgerald a décelé un reflet blanchâtre dans l’œil de ce dernier. Suspicieuse, elle a immédiatement effectué des recherches sur internet pour y voir plus clair et un témoignage similaire à ce qu’elle soupçonnait (celui d’une femme ayant décelé de la même manière un cancer chez son enfant) n’ a pas manqué de confirmer l’alerte visuelle donnée par le flash de l’appareil qui aurait dû faire apparaître l’œil rouge et non blanc ! C’est le site Wrex, une filiale de la chaîne américaine NBC, qui dévoile ce fait divers ayant eu lieu aux Etats-Unis (Illinois) !

Le mari de Julia, pour être sûr de la gravité de la situation, espérant peut-être aussi un couac technique dans la première, a utilisé son iPhone : le verdict sans appel est tombé comme un couperet ! Il s’est confié, en tenant les propos suivants, à la chaîne américaine : “J’ai pris une photo, bien que je n’en avais pas envie parce que j’avais ce sentiment effrayant au creux de l’estomac. Toute sa pupille était blanche. Alors j’ai su.” Une consultation chez un spécialiste était alors de l’ordre de l’urgence ! Un cancer rarissime était en effet en train de se développer, répondant au nom de retinoblastina, qui avait déjà endommagé 75% de l’œil gauche du garçonnet : il a fallu lui extraire car il était déjà trop tard pour le sauver et une propagation de la tumeur était qui plus est redoutée !

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Disneyland : Les personnages peuvent désormais parler avec les visiteurs dans les parcs américains

Grande première dans les parcs Disney aux Etats-Unis. Les personnages emblématiques comme …