9:08 - vendredi décembre 2, 2016

Moselle : lourdes peines de prison pour de lourdes peines infligées à un handicapé !

Mai 16, 2015 258 Vues Eric F. 0 Commentaires
Crédits Photo : Creative Commons/Wikipédia
Crédits Photo : Creative Commons/Wikipédia

Lundi dernier, un homme âgé de 59 ans, souffrant d’un handicap avéré, diminuant son aptitude à se défendre, a été la victime d’un groupuscule d’obscurs individus aux noirs desseins, en s’étant rendu crédule à leur domicile, s’attendant à une rencontre féminine, pour ne pas dire sexuelle, décrochée sur un site internet ! Il est tombé, à sa grande surprise, génératrice par la suite de bien des heurts et malheurs, dans les filets une famille de quatre personnes dont l’unique motivation était l’appât malsain du gain !

Ce véritable calvaire a duré une nuit complète dans un bourg près de Thionville (Moselle). Les sinistres individus ont réussi à obtenir, sous le coup de la menace, le code de sa carte bleue mais le compte de cet homme qui ne travaille pas et dispose d’une aide financière ténue des services sociaux était insuffisamment approvisionné. Peu de billets sont donc sortis du distributeur, au grand dam les agresseurs, d’où une escalade sur l’échelle de la violence, de leur part, avec une inhumanité aux anecdotes choquantes !

Le presque sexagénaire a été forcé de porter une laisse et un collier afin d’être «considéré comme un chien», selon la même source. La victime a été soumise à une avalanche de coups pendant de longues heures interminables, à n’en pas douter, à ses yeux. La police a pu interpeller un suspect sur les lieux dantesques des vices et sévices après avoir été prévenue par la victime qui a profité de la vigilance éteinte de la famille patibulaire qui s’était endormie, la conscience presque tranquille et nullement perturbée !

Tous les suspects ont été arrêtés rapidement (le premier dès lundi, les autres dans la journée de mardi) et ont été jugés vendredi. Le meneur du groupe a été condamné à quatre ans d’emprisonnement par le tribunal correctionnel de Thionville, lors d’une comparution immédiate qui se tenait à huis clos, vendredi après-midi. Ses trois compères ont pour leur part été condamnés à deux ans d’emprisonnement ferme selon l’AFP. Gageons que cette sévérité exemplaire ôte la même idée à des voyous mal inspirés !

Vos réactions

Filed in