123 355 blessures sur 10 ans ! Voici le chiffre rapporté dans une étude publiée sur The Journal of Foot & Ankle Surgery . Rédigée par une équipe de spécialistes entre 2002 et 2012, l’analyse démontre une nette augmentation des blessures dues aux talons hauts.

Talons aiguilles, escarpins, compensés, elles sont toutes dans la ligne de mire de ses spécialistes. Et pour cause en moyenne « 7,32 » Américaines sur 100.000 feraient les frais de leurs jolies chaussures. Ce taux est de 11.07 pour les 30-39 ans. Puis il augmente à 18.38 pour les 20-30 ans. En effet, dans cette dernière tranche d’âge, le talon des chaussures est généralement très haut.

De la simple foulure à la fracture…

Les talons hauts existent depuis très longtemps. Certains parlent même de l’Égypte Antique (cf. wikipedia). La taille varie de 4 cm à 13 cm (pour les plus téméraires).

Cet accessoire de séduction nous rend féminine, donne du galbe et bien sûr allonge la silhouette. Mais il peut aussi causer (comme nous l’avons vu plus haut) des entorses, des lombalgies, des douleurs aux pieds et aux chevilles, allant même jusqu’à la douleur dorsale.

Néanmoins certains spécialistes affirment que le talon peut-être « bon » pour des personnes souffrants d’arthrose, où ayant des tendinites au talon par exemple.

Enfin, vous ne pouvez pas vous passer de talons, sachez qu’une hauteur de 3-4 cm (boots, bottines, sandales par exemple) avec un talon assez large ne devrait pas être risquée pour la santé de vos petons.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Edwige C.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Los Angeles : Les images d’un spectaculaire accident de la route

Un spectaculaire accident de la route s’est produit ce mardi sur une autoroute de Lo…