10:14 - lundi décembre 5, 2016

La Chine tournerait-elle la page noire de l’or blanc ? 660 kilos d’ivoire détruits !

Mai 30, 2015 272 Vues Eric F. 0 Commentaires
Crédits Photo : Pixabay
Crédits Photo : Pixabay

Un geste fort ou bien un feu de paille ? La Chine, premier importateur mondial d’ivoire « sous le manteau » a émis un signe hautement symbolique, ce vendredi, en procédant à la destruction publique, de ce matériau noble, en en brûlant 660 kilos, issus de la contrebande ! Rappelons que l’ivoire, dont le caractère précieux est très apprécié dans le pays le plus peuplé du monde, a conduit à de sérieux problèmes écologiques notamment celui de l’extinction massive d’éléphants (100 000 éléphants massacrés, comble de l’horreur, pour leurs défenses, et donc défigurés à jamais ou ayant succombé à leurs blessures, entre 2010 et 2012 !). Le commerce de l’ivoire est formellement interdit depuis 1989, avec cependant des dérogations octroyées en 1997, au grand dam des défenseurs ardents d’une espèce protégée, s’élevant contre un immense retour en arrière !

La Chine a donc procédé devant un parterre de journalistes, dans la nébuleuse urbaine de Pékin, ce vendredi 29 mai 2015, à l’anéantissement pur et simple de plus de 600 kilos d’ivoire (on peut même parler de réduction en poussière car c’est le résultat obtenu à l’aide d’une broyeuse !) et ce, pour les autorités afin de se racheter une conduite, avec trop de laxisme pendant trop d’années envers des trafics empruntant tous les moyens possibles (la tentation de bafouer les interdits est forte au vu du prix au kilo de l’ivoire qui avoisine les 750 dollars sur le marché noir !) allant même jusqu’à une commercialisation pernicieuse sur internet ! Gageons que la Chine s’engage sur la voie de la raison, pour ne pas dire de la sagesse prônée par Confucius, et que cela ne soit pas un coup de com illusoire mais l’inauguration d’une lutte pérenne contre la contrebande !

Vos réactions

Filed in