Coup de théâtre dans l’affaire du Carlton : le tribunal correctionnel de Lille a rendu son jugement ce vendredi 12 juin et a relaxé la quasi-totalité des prévenus y compris Dominique Strauss-Kahn, comme l’a révélé Le Figaro.

DSK, qui était poursuivi pour proxénétisme aggravé, comme quatorze autres personnes, a donc finalement été relaxé. Le tribunal a en effet expliqué que l’ancien patron du FMI, bien que se revendiquant libertin, n’avait pas payé les prestations des prostituées et qu’il n’avait pas été prouvé que DSK connaissait leur activité.

Dodo la Saumure, le tenancier de maisons closes en Belgique, a lui aussi été relaxé, le tribunal estimant qu’il n’avait commis aucun délit sur le territoire français. Seul René Kojfer, le chef des relations publiques du Carlton a été condamné à un an de prison avec sursis. Les autres prévenus ont été relaxés, le tribunal correctionnel de Lille jugeant qu’ils n’étaient pas des proxénètes mais simplement des clients des prostituées. Ils étaient passibles de 10 ans de prison et de 1,5 million d’euros d’amende.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…