4:24 - vendredi décembre 9, 2016

Publicité et alcool: vers plus de souplesse ?

Juin 16, 2015 234 Vues Clemence C 0 Commentaires
Bordeaux / Creative Commons

La loi Evin, qui encadre et limite strictement la publicité et la promotion des boissons alcoolisées depuis 25 ans, va être modifiée ce mardi 16 par le gouvernement.

Actuellement, la loi Evin interdit la publicité et la promotion d’alcools à la télévision, au cinéma et auprès de la jeunesse. L’affichage, quant à lui, est permis dans la presse et sur panneaux publicitaires à condition de porter la mention « l’abus d’alcool est dangereux pour la santé ».

Nouvelle loi: qu’est ce qui va changer ?

Le projet de modification de la loi, compris dans la plus large Loi Macron, sera adopté, en force, en fin de journée par l’assemblée nationale. Il vise à assouplir la publicité sur l’alcool sous certaines conditions.

Ainsi, la promotion et la publicité seront autorisées pour des contenus liés « au patrimoine culturel, gastronomique ou paysager lié à une boisson alcoolique disposant d’une identification de la qualité et de l’origine ».

Traduction: il sera désormais possible, dans la presse et dans les campagnes publicitaires de montrer et de faire référence aux boissons alcoolisés.

Pour les alcools forts, dont beaucoup ne sont pas sous appellation d’origine ou de qualité, la promotion reste interdite.

Vos réactions

Filed in