C’est dans la commune de Clisson (Loire-Atlantique), que le Hellfest (dont c’était la dixième édition), a élu domicile et enflammé un public de férus de hard rock et de métal, fidèle à ce festival au rayonnement désormais international, rimant délicieusement avec infernal ! Durant trois journées consécutives (du vendredi 19 juin au dimanche 21 juin), ce ne sont pas moins de 150 000 spectateurs, qui ont communié en transe avec leurs idoles iconoclastes !

Si le bilan est d’enfer, la programmation l’était tout autant : 160 concerts et 6 scènes, pour offrir une débauche de décibels, voix rauques et amplis au volume maximal à l’appui, ont pleinement contribué au succès de ce dixième anniversaire, dont l’ambition était de remonter le temps tout en se tournant vers l’avenir, avec des groupes emblématiques des années 1970 (Alice Cooper, Motörhead, ZZ Top, Scorpions) et la relève qui est déjà assurée !

Le public était aux anges et ceci quasiment à l’unanimité ! Le métal a montré qu’il était une musique transgénérationnelle (tous les âges, tous les horizons, tous les looks vestimentaires aux codes qui lui sont propres, se sont entremêlés, sans aucune fausse note, pour former une composition humaine colorée et joyeuse !) et qu’il n’est pas un volcan éteint mais aux éruptions récurrentes, éclaboussant la foule demandeuse, de ses riffs et accords dantesques !

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Musique

Découvrez aussi

Un homme interpellé par la sécurité après avoir fait irruption sur la scène où se produisait Britney Spears

La chanteuse américaine, Britney Spears n’est pas prête d’oublier son dernier …