Sept hommes, âgés de 32 à 51 ans et originaires de Serbie, Croatie et Monténégro, ont été mis en examen et écroués ce vendredi. Ils sont soupçonnés, d’après Le Figaro.fr, d’avoir volé à Paris plus de 300.000 euros de vêtements haut de gamme chez The Kooples, Tara Jarmon, Zapa ou encore Marionnaud lors de cinq cambriolages perpétrés entre le 20 février et le 13 juin.

Leur mode opératoire : après avoir neutralisé serrures et systèmes d’alarmes, ils chargeaient leur butin dans des conteneurs à poubelles qu’ils emportaient ensuite avec un véhicule utilitaire. Pour finir, ils javellisaient les poubelles pour effacer les empreintes et stockaient la marchandise dans des boxes. Ils se sont finalement fait repérer grâce aux images de vidéosurveillance du magasin The Kooples à Paris : l’un d’eux a été filmé en train d’utiliser un téléphone et a donc été identifié ainsi que les six autres voleurs.

L’enquête a été confiée à la sûreté territoriale des Hauts-de-Seine. Elle a déjà permis d’établir que deux des sept cambrioleurs avaient fait des allers-retours au Monténégro pour revendre les vêtements volés. Beaucoup d’autres habits, ainsi que de fausses pièces d’identité, 45.000 euros de montres de luxe, de l’argent liquide, des dispositifs de démagnétisation des antivols et une comptabilité détaillée ont été saisis lors des perquisitions effectuées à leurs domiciles, dans des boxes du XIVe arrondissement et dans un véhicule utilitaire.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…