9:24 - dimanche décembre 4, 2016

Vénus : la présence de volcans en activité confirmée par une sonde !

Juin 24, 2015 2078 Vues Eric F. 0 Commentaires
Crédits Photo : Pixabay
Crédits Photo : Pixabay

Vénus vient de rejoindre la communauté des planètes privilégiées du système solaire (la Terre et Io, un satellite naturel de Jupiter et l’une des quatre lunes galiléennes, en font également partie) nanties de volcans encore en activité ! C’est la sonde Venus Express, dédiée à l’étude de cet astre des plus hostiles (de 2006 à 2014), partageant cependant avec notre accueillante planète bleue, une masse et un volume presque identiques, qui est revenue avec des preuves des plus tangibles, pour asseoir ce scoop en provenance directe des étoiles ! On savait déjà que Vénus avait été émaillée par le passé (nous raisonnons à l’échelle du temps géologique) par des épisodes volcaniques ayant façonné son paysage. Le dernier en date aurait eu lieu -estimation la plus plausible- il y a 600 millions d’années !

Le réveil d’un volcanisme en sommeil, bien que supputé déjà en 2010 (nouvelles coulées de lave décelées mais avec un l’ombre d’un doute) puis en 2012 (augmentation remarquée du taux de dioxyde de soufre, dans l’atmosphère épaisse de la planète, caractéristique d’une ou plusieurs éruptions), a été confirmé par la sonde Venus Express ! Cette dernière a localisé des points sensibles attestant de la recrudescence d’un volcanisme actif ! Ainsi, les points chauds repérés à la surface de Vénus, dans la zone de rifts Ganiki Chasma, ont une superficie variable de 1 à 200 kilomètres carrés. La température au sol peut dépasser allègrement la barre des 800 degrés Celsius, avant de refroidir très vite ! Vénus serait donc de nouveau en couple, aux ébats des plus torrides, avec Vulcain !

Ce sont preuves filmiques à l’appui, une grande première dans l’histoire des sondes ayant tenté de percer les mystères de Vénus avec des réussites bien moindres et une durée de vie trop courte, que Venus Express est revenue chez nous, après huit années de mise en orbite studieuse autour de la planète dont elle porte le nom, riche d’un butin des plus précieux dans sa caméra, en décembre 2014 ! Les scientifiques de l’université Brown (Etats-Unis) et de l’Agence Spatiale Européenne (dont les analyses convaincantes ont été publiés dans  la revue scientifique Geophysical Research Letters) se réjouissent de cette découverte qu’ils cautionnent, après avoir procédé à un décryptage minutieux des images révélatrices ! Ils ont dû avoir des frissons face à une réalité désormais établie !

Vos réactions

News Feed
Filed in