9:30 - samedi décembre 10, 2016

Un autre désherbant classé cancérigène après le Round-up

Juil 6, 2015 359 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
Crédit photo : Creative Commons wikipedia

Un autre désherbant a été classé « cancérigène possible pour l’homme », il se nomme acide 2,4D, il est très utilisé par les agriculteurs. Cet herbicide utilisé pour créé l’agent orange qui a servit pendant la guerre du Viet Nam est nommé acide 2,4D dichlorophenoxyacétique. Le Centre international de recherche sur le cancer CIRC a rangé ce produit dans la catégorie « cancérigène » en compagnie de deux autres : le DDT et le Lindane.

La semaine dernière, la revue The Lancet Oncology a publié cette étude qui révèle que l’acide 2,4D rejoint le groupe des 2B des produits à surveiller. D’après le Circ, l’acide 2,4 D est utilisé depuis soixante ans :

     « Depuis son introduction en 1945, le 2,4-D a été largement utilisé pour lutter contres les mauvaises herbes en agriculture, en foresterie et en milieu urbain et résidentiel. Les expositions professionnelles au 2,4D peuvent survenir lors de la fabrication comme de l’application et la population générale peut être exposée par le biais des aliments, de l’eau, de la poussière ou d’application résidentielles et pendant la pulvérisation ».

Plusieurs travaux attesteraient d’un effet supplémentaire, le 2,4D déclencherait du stress, voire une immunodépression mais le Circ ne confirme pas cette information :

     « Cependant les études épidémiologiques ne mettaient pas en évidence de hausses importantes ou uniformes du risque de lymphome non hodgkinien ou d’autres cancers ».

Après la récente classification du Round-up dans la rubrique « produits cancérigènes » que la ministre de l’écologie Ségolène Royale s’est engagée à supprimer des rayons d’ici janvier 2016, voici venu le tour de l’acide 2,4D avec le Lindane d’être un « cancérigène possible pour l’homme », le DDT est rangé dans un autre groupe, celui des « cancérigènes probables pour l’homme ».

Vos réactions

Filed in