10:27 - jeudi décembre 8, 2016

No Man’s Sky : un space opéra sauce RPG ?

Juil 9, 2015 529 Vues Fabien L 1 respond
No Man's Sky / Flickr / Crédits BagoGames

Bienvenue dans une galaxie lointaine, très lointaine… bon ok, pas si lointaine que ça puisque No Man’s Sky, le dernier né des anciens d’Electronics Arts et Criterion, devrait arriver sur consoles et PC en 2016. A ce jour aucune date précise n’a été avancé par le studio Hello Games. Cependant les développeurs ont beaucoup communiqué sur les possibilités de leur jeu. Pour ceux qui ont raté, voici une séance de rattrapage.

DEVENEZ UN PIONNIER DE L’ESPACE

Cette expérience vidéo ludique devrait vous emmener dans l’exploration non pas d’un seul système solaire, mais d’une galaxie toute entière. Concrètement Sean Murray, le créateur de ce futur hit, a pour objectif de vous faire évoluer dans les étoiles avec la possibilité d’atterrir sur la planète de votre choix. Cerise sur le gâteau, vous aurez la possibilité de lui donner un nom si par bonheur vous êtes le premier à la visiter. Passé ce petit sentiment d’euphorie, vos objectifs seront notamment la recherche de matières premières et de ressources pour améliorer votre personnage, votre vaisseau ou tout simplement remplir votre stock, afin de devenir un VRP galactique.

Si ce space opéra se veut MMO (massivement multijoueur) il n’en reste pas moins atypique de par ses graphismes et sa manière de jouer. En effet malgré un jeu accès sur la communauté, vous ne croiserez, vu l’étendue du bac à sable, que très peu de joueurs. Parti pris ou limite technologique il n’en reste pas moins que cet open world, accès science fiction, vous promet une belle expérience de jeu. Si toutes les planètes visitées seront générées aléatoirement, il en sera de même pour la faune et la flore. Autrement dit chaque joueur, d’après les dires de son créateur, vivra un début d’histoire différent de tous les autres. Vous commencerez l’histoire en débarquant sur une planète. Grâce à l’aléatoire, certains se retrouveront donc sur une planète d’aspect hostile alors que d’autres atterriront sur un astre accueillant et fertile. De belles promesses qui laissent rêveurs pour ceux qui rêve de passer la porte des étoiles.

PILLAGE, BRACONNAGE, MAIS QUE FAIT LA POLICE ?

Vous apprendrez vite à vos dépends que l’exploitation à outrance de ressources, qu’elles soient fossiles ou animales, n’est pas aussi simple qu’il parait. N’espérez donc pas piller ou braconner en toute impunité car vous constaterez rapidement que dans la galaxie les lois existent. Et si vous n’êtes pas mis en porte-à-faux par une faune agressive, la brigade robotisée qui veille aux grains, vous en dissuadera rapidement. Comme tout RPG vous devrez donc agir bien préparé et bien avisé sur les différentes espèces que vous rencontrerez et les chemins que vous emprunterez. Vos actions ne se limiterons pas à la chasse et à la cueillette puisque vous pourrez décoller quand bon vous semblera, pour rejoindre un vaisseau en orbite ou participer à une bataille galactique. Devenez pirate de l’espace, chasseur de prime ou spécialiste du commerce en parcourant une myriade de systèmes solaires. Bref tout un programme qui sur le papier donne très envie, mais qui pour l’heure fait place à l’attente.

AU CENTRE DE LA BANDE

Vous l’aurez compris les possibilités de No Man’s Sky sont immenses et laissent présager une durée de vie dantesque. Pour se distinguer des autres le fondateur se permet même un petit spoil qui ne dit pas son nom puisque la fin du jeu se fera en atteignant : le centre de la galaxie. Pourquoi, comment, à vous de le découvrir dans ce prochain jeux qui s’annonce palpitant.

Affaire à suivre…

Les premières minutes du Gameplay :

Vos réactions

News Feed