9:26 - dimanche décembre 4, 2016

L’éthylotest évanescent de demain : le tatouage intelligent et luminescent qui vous éclaire sur votre alcoolémie !

Juil 10, 2015 2322 Vues Eric F. 0 Commentaires
Crédits Photo : Pixabay
Crédits Photo : Pixabay

C’est une mini-révolution, qui vient de voir le jour pour mieux se déjouer des dérives de la nuit, dans le domaine de la sécurité routière, qu’il convient de mettre en avant : deux étudiantes brillantes (tout comme leur invention) de la Miami Ad School, une université de Floride, Divya Seshadri et Meghan D. O’Neill, viennent de mettre au point un moyen infaillible et éphémère (ce n’est qu’un prototype qui n’en est pas encore au stade de la commercialisation) pour contrôler son taux d’alcoolémie à fleur de peau et instantanément (ce de plus sans aucune discontinuité le temps des moments festifs et souvent copieusement alcoolisés) via une micro-puce intelligente et cachée sous un tatouage s’estompant car délébile et indolore à porter ! Une idée géniale et ludique, dont le succès que nous anticipons est presque assuré, misant sur l’émulation et l’auto-évaluation, baptisée en anglo-américain : « SafeStamp » ! Cet éthylotest nouvelle génération, qui a essentiellement pour cible marketing les plus jeunes, pourrait contribuer à sauver des vies innombrables, en évitant la prise du volant par un conducteur en état d’ivresse, aux réflexes et à la vigilance altérés, pêchant euphorique par excès de confiance en lui !

Le mode de fonctionnement de la micro-puce est des plus simples, s’inspirant ouvertement des tests diabétiques, ayant déjà prouvé leur efficacité, sur le long cours, pour évaluer le taux de glucose dans le sang : en ce qui nous concerne, c’est à travers la sueur que nous secrétons par les pores de notre peau, qu’elle détecte, en émettant de petites ondes électromagnétiques attirant les ions présents dans cette dernière, un taux d’alcoolémie ayant franchi le seuil légal pour conduire : le tatouage, initialement jaune, vire alors au bleu, presque comme par magie, de façon luminescente aux yeux émerveillés mais ô combien vigilants de tous, dont le porteur du tatouage en premier lieu, invité fortement à prendre une place passager sur le chemin du retour, pour sa propre sécurité et celle de ses amis ! Place à la responsabilité, rimant idéalement avec sobriété ou à la rigueur consommation modérée, pour celui ou celle qui sera désigné pour être le capitaine de soirée, suivant la coloration scintillante de son tatouage, qui ne saurait mentir !

Nous ne pouvons qu’être élogieux et reconnaissants d’emblée envers les deux inventrices, à savoir Divya Seshadri et Meghan D. O’Neill, qui verront peut-être leur projet d’intérêt public, voir le jour sous la conduite bienveillante, à n’en pas douter, de la célèbre marque hollandaise de bières Heineken (pour laquelle elle ont créé initialement, à sa demande, ce biais, loin d’être biaisé, d’auto-responsabilisation visuelle totalement novatrice) ! Ce tatouage high-tech (dont le prix de vente est estimé à un bénin dollar seulement l’unité soit moins de un euro) devrait faire sensation à l’entrée des boites de nuits, américaines en premier lieu, que nous espérons nombreuses à être candidates à son adoption, une fois ce dernier breveté et mis sur le marché, pour se prêter, également au jeu précieux de la prévention et de la vigilance salvatrices ! Une opération séduction que nous souhaiterions voir débarquer en France, par la suite, où la route tue encore beaucoup trop et est la première cause de mortalité chez les jeunes hélas le plus souvent éméchés alors qu’ils conduisent à tombeau ouvert !

Vos réactions

Filed in