10:24 - lundi décembre 5, 2016

Le bénévolat a plus que jamais besoin l’été de mains secourables en plus !

Juil 22, 2015 679 Vues Eric F. 0 Commentaires
Photo d'illustration: main solidarité / pixabay
Photo d'illustration: main solidarité / pixabay

Vous avez une âme charitable et souhaitez vous investir pour une cause louable dans le cadre -hors fiduciaire- du bénévolat ? Pour un engagement au capital-temps variable (l’essentiel demeure évidemment le geste) ? Vous n’avez aucune crainte à vous faire, même si la saison estivale est déjà entamée, elle toujours demandeuse -des salariés d’associations ou d’ONG prennent eux aussi des vacances méritées car ils sont sur le front de la solidarité toute l’année- de bénévoles amènes et à même de leur prêter main forte pour des missions variées, véritable vivier où vous trouverez votre bonheur !

Nombreux sont les demandeurs (nous préférons ce terme à celui de recruteur qui induit une rémunération et un contrat de travail : là, le contrat sera simplement moral, c’est-à-dire d’honorer ses promesses -notamment présentielles- en ce qui concerne cette immersion nouvelle ou réitérée par le bénévole en question) et nous allons vous dévoiler quelques pistes pour, sans vouloir vous les imposer, bien entendu, le choix final vous appartiendra ! France Bénévolat, est un portail fédérateur, à consulter en premier, qui met en relation les personnes intéressées et les associations mobilisant des bénévoles !

Parmi ces dernières, les Petits Frères des Pauvres recherchent pour l’été des bénévoles en posant deux questions d’introduction pour jauger leur volonté d’implication : si « La solitude des personnes âgées durant l’été vous touchent particulièrement ? » et « Vous souhaitez permettre aux personnes accompagnées par les Petits Frères des Pauvres d’accéder à des temps et des lieux de vacances ? » n’échouent pas dans l’oreille de votre indifférence alors vous serez les bienvenus pour des missions à durée variable (de quelques heures par semaine à un investissement sur le long terme de 8 à 15 jours) ! L’association recherche en ce moment 1500 bénévoles dans toute la France.

La citoyenneté active n’est pas l’apanage d’un pré carré mais un véritable melting-pot et les étudiants sont de plus en plus nombreux a choisir de combiner l’utile à l’agréable, notamment auprès du Secours Populaire dont l’une des actions estivales prioritaires est d’offrir des vacances aux enfants issus de familles dans le besoin et de quartiers « dits » difficiles mais l’offre n’est jamais assez forte pour soutenir la demande ! Cependant, 70 000 personnes privées de vacances sont attendues pour le Pari(s) des solidarités, le 19 août, à Paris et un appel a été lancé pour que des bénévoles encadrent cet évènement !

Pour finir, comment ne pas parler de l’APF ? Ces trois initiales cachent une association des plus importantes de notre pays, à savoir l’Association des Paralysés de France, et son opération d’actualité, APF Evasion, dont le slogan revendicateur se résume ainsi : « Mes vacances sont plus fortes que les tiennes… » ! APF Evasion accepte tout volontaire de plus de 18 ans, prêt à donner 2 semaines de son temps pour devenir accompagnateur bénévole ! En 2015, c’est plus de 1400 vacanciers qui séjourneront en France ou à l’étranger, de juin à septembre, grâce à l’engagement espéré de plus de 1000 bénévoles !

Notons que le bénévolat progresse fortement en France : selon une étude IFOP pour France Bénévolat, rendue publique le 18 juin 2013, ce sont 12,5 millions de Français qui sont bénévoles dans des associations, un chiffre qui progresse de 12% par rapport à 2010 ! Parmi ces derniers, les 15-35 ans sont la catégorie où l’engagement progresse le plus fort : + 32 % par rapport à 2010 soit 3,3 millions de personnes ! L’engagement bénévole des moins jeunes est aussi souligné par l’étude. Chez les plus de 50 ans, 37 % des actifs sont engagés ! Sans surprise, près d’un retraité sur deux se déclare donner du temps à une association !

Vos réactions

Filed in