10:30 - lundi décembre 5, 2016

Saint-Maurice-Montcouronne: Invasion d’insectes, les habitants témoignent !

Juil 29, 2015 552 Vues Jérémy F. 0 Commentaires
Photo d'un coléoptère prise à Saint-Maurice-Montcouronne / Photo J.R. / Actu-Mag.fr
Photo d'un coléoptère prise à Saint-Maurice-Montcouronne / Photo J.R. / Actu-Mag.fr

Des milliers d’insectes ont envahi la commune de SaintMauriceMontcouronne en Essonne. Depuis le début du mois de juillet, plusieurs habitants situés à proximité d’un champ laissé en jachère ont été soudainement infestés de nombreux coléoptères qui s’infiltrent dans les maison. Ces insectes appelés plus communément Carabidae est un espèce très courante qui se situe dans une bonne partie de la France. Une espèce qui peut également devenir granivore.

Les habitants sont impuissants

Les habitants que nous avons pu rencontrer ce mardi soir sont impuissants face aux milliers d’insectes qui pullulent à la tombée de la nuit. Sur les images filmées par ces derniers, on peut y voir les coléoptères recouvrir intégralement le sentier menant jusqu’aux habitations situées en face du champ. Les insectes sont partout : dans les piscines, dans les jardins, dans les garages, bref ils rentrent par n’importe quel moyen et sèment la terreur auprès dans ce quartier du Clos des Erables depuis le 10 juillet dernier.

Les gens de la commune n’en peuvent plus et demandent à la mairie de trouver une solution rapide pour mettre un terme à cette invasion massive. De son côté, la municipalité assure que ces nuisibles ne représentent aucun risque sanitaire. Ces derniers préconisent de « fermer les fenêtres, de rejeter les insectes dehors ou encore de calfeutrer les trous éventuels par lesquels ils passent » en attendant de trouver les raisons exactes de leur venue. Sur le site de la commune, on peut également lire qu’ « Utiliser des produits insecticides serait autant néfaste pour les habitants que pour la natureD’après les services compétents, cela va s’atténuer avec la baisse des températures et surtout dès que des plantations auront commencé à germer. »

Vos réactions