10:31 - vendredi décembre 2, 2016

Nous serons 10 milliards en 2050 avec une hiérarchie nouvelle entre les pays !

Juil 30, 2015 571 Vues Eric F. 0 Commentaires
Crédits Photo : Pixabay
Crédits Photo : Pixabay

L’essor démographique, monté sur ressorts, au sein de notre petite planète, avec une répartition nouvelle des pays dont la population connaîtra la plus forte hausse, appelés donc à en détrôner d’autres, est une réalité à laquelle nous serons inévitablement confrontés et prise très au sérieux (nous sommes actuellement pas moins de 7,35 milliards d’êtres humains). Doit-on sourire avec optimisme ou arborer un scepticisme de marbre ?

Selon une étude émanant de l’ONU et dévoilée, ce mercredi, bouleversant la donne prévisionnelle initiale, de cette institution collégiale et supranationale, la population mondiale sur une échelle, mesurée par paliers (des dates, en guise de balises, pour ne pas trébucher, face au vertige des statistiques) comptera 9,7 milliards d’habitants en 2050 et 11,2 milliards en 2100. Ces chiffres donneront-ils le tournis à notre planète ?

Parmi les données à retenir, il convient de souligner que l’Inde détrônera la Chine, ayant trusté longtemps la première place, le plus probablement en 2022, avec le cap des 1,4 milliard d’habitants enfin égalé ! L’écart va ensuite se creuser entre les deux rivaux et en 2050, les Indiens seront 1,7 milliard contre 1,35 milliard pour la Chine ! Les deux pays emprunteront deux courbes inversées de croissance démographique !

Le Nigéria deviendra, illustration de l’explosion démographique de l’Afrique, quant à lui, le troisième pays le plus peuplé du monde devant les Etats-Unis, mais en 2050 ! Avec pas moins de 400 millions d’habitants dans 35 ans, sa population actuelle de 180 millions d’individus, aura plus que doubler. Exit l’actuelle septième place !

Que dire de la France ? Son taux de natalité étant l’un des meilleurs d’Europe, va la propulser devant une Allemagne vieillissante et sur le déclin démographique ! En effet, la France comptera 76 millions d’habitants en 2100 alors que l’Allemagne ne sera plus le poids lourd d’Europe, largement distancée, avec 63 millions de citoyens !  Ce sont nos voisins britanniques (82 millions) qui auront le leadership en Europe.

La jeunesse et la vitalité seront surtout l’apanage de l’Afrique, le vieillissement et le mauvais renouvellement des générations seront deux facteurs, qui affecteront principalement l’Europe (portant bien son nom de « vieux continent »), avec dans son ornière, l’Amérique latine, et l’Asie. Une nouvelle cartographie de la répartition des terriens que nous sommes est à prévoir, à actualiser avec acuité, dans notre intérêt.

Vos réactions

Filed in