Le sulfureux Love de Gaspar Noé vient d’être officiellement interdit aux moins de 18 ans, trois semaines après sa sortie, pour des scènes plus que suggestives car explicitement à caractère sexuel, a annoncé, lundi 3 août, le producteur et distributeur, Vincent Maraval sur son compte Twitter ! Pourquoi un tel changement de cap.

Cette décision sans appel émane du tribunal administratif de Paris, à la demande victorieuse d’une association ultra-catholique baptisée « Promouvoir ». Il en résulte que le visa d’exploitation du film peut lui être retiré en cas de non-respect de cette mesure restrictive. Le glas sonnerait alors pour Love déjà pénalisé et ayant flirté jusqu’à présent avec seulement 50 000 spectateurs dans le lit de l’hexagone.

On savait déjà que tous les films de Gaspar Noé avait -comme Love à sa sortie le 15 juillet 2015- été interdit aux moins de 16 ans. L’interdiction en salles aux mineurs constitue cependant une nouveauté dont le réalisateur italo-argentin se serait éventuellement volontiers passé. C’est en effet une sanction lourde avec une distribution des plus restreintes dans seulement 33 salles en France dont 7 à Paris.

Le réalisateur, son producteur et les critiques de cinéma amateurs que nous sommes tous, n’ont pas manqué de réagir, chacun à leur façon, à cette classification taxant presque le film de pornographie. L’esthétisme au rendez-vous le retire de ce carcan étriqué et moralisateur même s’il s’illustre par des scènes « hot » parfois non simulées.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Ciné

Découvrez aussi

Harry Potter fête ses 20 ans

Il y a vingt ans jour pour jour, le 26 juin 1997, l’écrivaine britannique, J.K Rowli…