Martine Rousseau a franchi les frontières de l’inconvenance en mettant en avant ses idées aux relents racistes sur Facebook. Ce jeudi 20 août, l’adjointe au maire (membre du parti Les Républicains qui s’est indigné de cet acte odieux tout autant que ses adversaires dans l’hémicycle) pour les Affaires scolaires et la Culture d’Argenteuil a partagé un post à l’humour plus douteux que goûteux sur son compte Facebook qu’elle alimente souvent. Il s’agit d’une caricature ridiculement réductrice assortie d’un commentaire qui l’est autant.

Elle voulait peut-être faire rire ses abonnés via une photo (invisible désormais car elle a été retirée) montrant une file d’attente de personnes noires au supermarché, venues en nombre, pour (c’est ce qui était suggéré en tout cas en décodant l’image) acheter des téléviseurs comme le dévoile France bleu.fr. L’image était barrée de la mention  « La prime de rentrée scolaire est tombée » comme si cette dernière était mal répartie et/ou utilisée. On devine aisément la discrimination envers les ethnies aux origines non-européennes.

Un tel écart de mauvaise conduite n’est pas une première pour Martine Rousseau mais cette fois la sanction exemplaire a été de mise. Le maire d’Argenteuil Georges Mothron a répliqué au tac au tac sur son compte Twitter pour désamorcer la bombe posée sur Facebook : il a désavoué « fermement cette publication ». Martine Rousseau a été rapidement suspendue de ses fonctions par le maire auprès duquel elle devra rendre des comptes prochainement : va-t-elle faire son mea culpa pour s’excuser ?

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Culture

Découvrez aussi

La Marche des fiertés LGBT célèbre son quarantième anniversaire ce samedi à Paris

La nouvelle édition de la Marche des Fiertés se déroulera ce samedi 24 juin à Paris. Cette…