Personne dans le monde n’est passé à côté de ce célèbre cliché de Stan Honda pour l’AFP qui est ancré dans les annales du photojournalisme : celui représentant une femme dont on ne devine presque rien puisqu’elle est entièrement recouverte sous une épaisse couche de poussière jaunâtre. Elle est la figure emblématique des attentats du 11 septembre 2001 et a échappé à l’effondrement du World Trade Center en désobéissant à son supérieur qui avait donné comme consigne de patienter au 81ème étage de l’une des tours jumelles (l’impact de l’avion-kamikaze avait eu lieu une quinzaine d’étages plus haut). Elle a pris la fuite.

Cette femme, Marcy Borders a ensuite souffert d’un stress post-traumatique et a sombré dans une spirale d’auto-destruction tout en restant cloîtrée chez elle pour renaître enfin. Elle a été rattrapée par son destin et est décédé ce lundi 24 août des suites d’une longue maladie. Elle avait seulement 42 ans. La photo où elle incarne cette journée tristement célèbre lui a valu d’être baptisée la “Dust Lady” (la femme de poussière). Malgré une volonté de s’ériger sans failles contre son cancer de l’estomac, imputable selon elle aux substances toxiques l’ayant enveloppée ce jour-là, elle a déposé les armes suscitant beaucoup de larmes.

Femme-symbole de toute une nation meurtrie, elle a montré que le courage est une vertu qui peut être partagée par beaucoup de gens ignorant qu’ils la possèdent. Ses concitoyens sont profondément attristés par cette disparition précoce et la presse américaine n’a pas tari d’éloges à son sujet. Si son histoire personnelle s’est terminée Marcy Borders restera à jamais gravée dans l’histoire universelle. Sa photo en “Dust Lady” lui survivra en demeurant gravée dans nos mémoires et son coeur palpitera de même dans notre souvenir avec une place à choyer.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Culture / Découverte

Découvrez aussi

« Peur sur le parc » : Plusieurs attractions vont vous faire frissonner au Parc Astérix jusqu’au 5 novembre !

Le parc Astérix transformé en temple de la terreur durant plusieurs jours pour faire friss…