10:39 - jeudi décembre 8, 2016

Quand les matières fécales s’invitent dans vos hamburgers !

Août 26, 2015 318 Vues Eric F. 0 Commentaires
Crédits Photo : Pixabay

Une étude récente vient d’être publiée dans le magazine américain Consumer Reports. Elle tire la sonnette d’alarme sur un manque d’hygiène alimentaire évident concernant les steaks hachés américains présents dans les burgers. L’étude a de quoi inspirer le dégoût et ne mâche pas ses mots : la présence résiduelle de matières fécales (avec notamment les entérocoques) dans presque tous les hamburgers a de quoi vous inciter à divorcer avec la junk food. En France, un sandwich consommé sur deux est un hamburger.

La viande hachée a été passée avec pointillisme au microscope pour en arriver à de telles conclusions : les scientifiques américains ont réalisé une étude à grande échelle (200 kilos de viande achetées dans 26 villes des Etats-Unis) en donnant également leurs chances au label « bio » et à l’élevage réputé traditionnel. Verdict : La quasi-totalité de la viande hachée, quelque soit son mode d’élevage, regorge de bactéries issues des matières fécales de l’animal. Vous mangiez sans le savoir de la bouse de vache jusqu’à ce jour !

La question est maintenant de savoir d’où cette contamination (serait-ce le glas pour le fast-food ?) à l’échelle industrielle provient. L’abattoir ne mérite pas des éloges, les ennuis se manifestant d’emblée dans leur sein avec un mauvais nettoyage de la peau des bovins et des leurs intestins. Même en fin de chaîne alimentaire, la viande nécessitera alors une cuisson à point avec hélas une élimination bactérienne totale impossible : les entérocoques étant spécifiques au boeuf peuvent causer des infections sanguines ou urinaires.

Vos réactions

Filed in