Le procureur de Paris a affirmé aujourd’hui « avec certitude » (et le site rts.ch l’a relayé) que le morceau d’aile d’avion retrouvé le 29 juillet dernier sur le littoral de Saint-André à La Réunion appartient bien au Boeing 777 de la Malaysia Airlines disparu en mars 2014.

Pour rappel, un flaperon (morceau d’aile d’avion) provenant d’un Boeing du même type que l’avion de la compagnie malaisienne avait été retrouvé sur une plage de l’ile en juillet. Le procureur de Paris a annoncé que des expertises ont permis de relever trois numéros à l’intérieur du flaperon. L’un d’eux a pu être formellement associé au « numéro de série du flaperon du Boeing 777 du vol MH370 » suite à une commission rogatoire en Espagne, où sont fabriquées les pièces portant ces références.

Le voile est donc levé sur la disparition jusqu’ici mystère du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, qui devait assurer la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin. Il avait disparu des écrans radar le 8 mars 2014 alors qu’il transportait 239 personnes à bord, après avoir dévié inexplicablement de plusieurs milliers de kilomètres de sa trajectoire de vol.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…