5:14 - dimanche décembre 11, 2016

Des Femen agitent le salon de la femme musulmane

Sep 14, 2015 391 Vues Clemence C 1 respond
Capture Youtube Femen / Salon de la Femme Musulmane

« Personne ne me soumet, personne ne me possède, je suis mon propre prophète! » Voilà ce qu’on scandé, en français et en arabe, les deux Femen qui ont perturbé le salon de la femme musulmane organisé à Pontoise ce week-end.

Les deux activistes de 25 et 31 ans, sont montées sur la scène et ont retiré les djellaba qu’elles portaient se mettant ainsi seins nus au moment où « deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s’il faut battre sa femme ou non », explique la porte parole du mouvement Femen France, Inna Shevchenko.

Cette version des faits a depuis été démentie par un journaliste de BuzzFeed présent sur place qui a déclaré que les imams étaient au contraire en train de tenir un discours prônant une attitude plus exemplaire avec les femmes: «suivre le modèle du prophète, qui ne tapait jamais sa femme et qui ne se faisait pas servir», pouvait-on lire dans des propos rapportés par Libération.

Toutefois, les deux femmes ont été violemment délogées de la scène, l’une d’elle ayant même été jetée à terre et rouée de coups par des hommes du public qui sont montés sur scène alors que fusaient dans la salle des « sales pu***, il faut les tuer! ». La vidéo de l’intervention des Femen est sans ambiguïté quant à cette violence.

On ignore pour l’instant si les hommes responsables de ces actes de violences ont été inquiétés par les forces policières présentes. Les deux Femens, quant à elles, ont été placées en garde à vue puis relâchées dans la nuit de samedi à dimanche.

Avant la tenue du salon, une pétition qui a recueillie plus de 6000 signatures sur le site change.org, dénonçait la présence de « prédicateurs fondamentalistes tels que Nader Abou Anas, connu pour avoir légitimé le viol conjugal et plus largement la soumission de la femme ».

 

Vos réactions

News Feed
Filed in