Samedi dernier, des journalistes de France 2 ont accompagné plusieurs centaines de migrants lors d’une traversée entre les côtes turques et l’île grecque de Lesbos.  C’est dans une embarcation de fortune que plusieurs migrants se sont entassés avec femmes et enfants aux côtés des journalistes qui ont filmé cette traversée qui s’annonce compliquée. Après avoir difficilement réussi à contenir tous les passagers et au bout de quelques heures de navigation, le moteur du bateau rend soudainement l’âme devant l’incompréhension des réfugiés Syrien et Irakiens qui entament alors une prière pour se réconforter.

Malgré cela et la peur qui se lit sur leurs visages, ces derniers restent soudés jusqu’au bout et tentent de ne pas bouger dans l’embarcation qui commence à se faire violemment secouer par les vagues devenant de plus en plus violentes.

Puis la nuit tombe. Les migrants ne pouvant plus avancer ne peuvent que crier ou faire des gestes à l’aide de la lumière de leurs téléphones portable pour attirer l’attention de gros cargo. Finalement, ce sont les reporters de France 2 qui donneront l’alerte via leurs téléphones portables. L’ensemble des migrants seront sauvés après un voyage au péril de leur vie dont ils ont du débourser 2000 euros par adulte et 1000 euros par enfant.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…