10:39 - lundi décembre 5, 2016

Le PDG de Volkswagen démissionne

Sep 23, 2015 348 Vues Clemence C 0 Commentaires
Martin Winterkorn / CC auteur Volkswagen Sweden
Martin Winterkorn / CC auteur Volkswagen Sweden

Martin Winterkorn, PDG du groupe Volkswagen, a présenté sa démission ce mercredi. Cette démission fait suite au scandale des moteurs diesel trafiqués dévoilée en début de semaine par l’agence environnemental américaine (EPA)

M. Winterkorn s’est dit « profondément désolé », et souhaite que sa démission serve de « nouveau départ » au groupe automobile allemand comme il l’explique sur le site de la marque« En tant que PDG, je prends la responsabilité des irrégularités qui ont été trouvées pour les moteurs diesel et ai ainsi demandé au Conseil de Surveillance d’accepter ma démission en tant que PDG du Groupe Volkswagen. J’ai fais cela dans l’intérêt de l’entreprise bien que je ne sois pas conscient d’avoir commis des erreurs. » 

Volkswagen est accusé d’avoir installé un logiciel destiné à dissimuler la quantité réelle de pollution de ses moteurs diesel le temps des contrôles anti-pollution. Ce logiciel permettait aux véhicules de la marque d’obtenir, à tort, un certificat de bonne conduite écologique.

Chiffrée au départ à 400 000 véhicules pour les Etats-Unis, la fraude concerner 11 millions de modèles au niveau mondial.

Après les Etats-Unis, l’Europe

Rapidement relayée par les médias internationaux, « l’affaire Volkswagen » a fait réagir de nombreux responsables politiques, notamment au niveau européen.

La chancelière allemande Angela Merkel, a exigé de son constructeur national qu’il fasse « preuve d’une totale transparence (…) explique l’ensemble du processus ». Elle espère « que les faits viendront sur la table le plus vite possible ». 

En France, Michel Sapin, ministre des finances, appelle quant à lui à des « contrôles européens », «ne serait-ce que pour rassurer les uns et les autres », ajoutant qu’il lui paraissait nécessaire de le faire « aussi pour les constructeurs français».

C’est le plus gros scandale qu’ait connu l’industrie automobile et la marque allemande, qui risque jusqu’à 18 milliards d’amende.

 

Vos réactions

News Feed
Filed in