Mise à jour 12.12.2015: La Commission de l’Assemblée à voté le 11 décembre 2015 le passage de la TVA à 5.5% sur les protections hygiénique !

Malheureusement mesdames, les tampons et les serviettes hygiéniques resteront taxées à 20% et ne passeront donc pas à 5.5% (loi finance 2014). Rappel : actuellement, seul les produits alimentaires de première nécessité ainsi que les préservatifs, les abonnements gaz / électricité, les cantines, les livres, les spectacles vivants … et certains autres services bénéficient de ce tarif attractif.

En février dernier, le collectif Georgette Sand dépose une pétition sur change.org pour que la TVA sur les tampons, serviettes, coupe menstruelle passe à 5,5%. La députée Catherine Coutelle dépose une demande pour le changement de TVA. Malheureusement celle-ci a été rejetée.

Le Secrétaire d’État au Budget : Christian Eckert s’est attiré les foudres des abonnés aux réseaux sociaux mais pas seulement (cf vidéo Sophia Aram pour Franceinter.fr). Il a comparé des produit d’hygiènes masculins comme « les mousses à raser spécial homme » où « les rasoirs » au taux de 20%, face aux fameuses protections périodique.

Aujourd’hui une boite de 20x tampons coûte en moyenne 3€. Si l’on se réfère au site lescollectionsbonzay.com une femme dépense en moyenne 50 à 175€ par an de produits pour leurs règles périodiques.  Le montant commence à être élevé, tout comme le prix du papier toilette ou pire encore pour les couches de bébé avec en moyenne 664€ par an (base de 0.26€  avec 7 couches par jour).

Donc oui, le débat reste ouvert. Faut-il demander une application de la taxe 5,5% pour des produits de première nécessité non alimentaire comme le dentifrice, les brosses à dent, les couches, les tampons, le papier toilette … ? En tout cas sur Twitter, les réactions ont été très vives ! Et vous femmes et hommes qu’en pensez-vous ?

 


Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Edwige C.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…