11:17 - vendredi décembre 2, 2016

« Il pourrait m’attaquer (Booba) toute sa vie je ne répondrai plus »: Ce qu’il fallait retenir de la présence de La Fouine sur le plateau de « On n’est pas couchés ».

Mar 8, 2016 141 Vues Aurélie Y. 0 Commentaires
La Fouine / Capture YouTube ONPC.
La Fouine / Capture YouTube ONPC.
La Fouine / Capture YouTube ONPC.

La Fouine / Capture YouTube ONPC.

Samedi 5 mars, le rappeur La Fouine, de son vrai nom Laouni Mouhid, figurait parmi les invités de Laurent Ruquier sur le plateau de On n’est pas couchés à l’occasion de la présentation de son album Nouveau Monde, sorti la veille.

Dans cet album, La Fouine a voulu mettre en valeur cette  » dualité « entre son personnage de rappeur et sa véritable personnalité d’homme posé. Il s’en explique juste après la diffusion sur le plateau des extraits des clips de Argent Sale et Insta:

« Dans cet album j’ai voulu mettre la lumière sur la dualité qu’il y a entre les deux personnages que j’incarne: il y a la Fouine, le mec totalement bling-bling, qui aime les grosses voitures et les montres ; et, de l’autre côté, il y a Laouni, aux antipodes de ça, qui aime passer du temps avec sa fille et trouve le reste dérisoire. »

Il revient également sur ses relations avec sa mère dans lequel il rend un hommage dans le titre Sans Ta Voix:

« Ma maman était très protectrice, j’avais pas le droit de dormir chez mes camarades à l’école, je restais à la maison tout le temps, je ne partais pas en vacances. Pour moi tous les étés jusqu’à mes 20 ans je restais chez moi avec ma maman. Il y a des liens énormes qui se sont tissés à tel point qu’elle a laissé une marque indélébile en moi. »

Au cours de l’émission, le rappeur déclare vouloir mettre fin aux clashes avec Booba:

 » Il pourrait m’attaquer toute sa vie, je ne répondrai plus. « Tous ces clashs, toutes ces violences, sont une très mauvaise publicité pour la chanson française en général. Je ne suis pas fier d’avoir participé à des clashs parce que j’ai envoyé une mauvaise image à la jeunesse. Les clashs, j’y mets un terme. »

Et enfin, La Fouine évoque le sujet sensible du danger des réseaux sociaux, lequel lui tient très à coeur depuis sa collaboration avec Patrick Bruel sur le titre Maux d’enfants. Il explique qu’il en interdit tout accès à sa fille de 12 ans:

« Ma fille, elle a pas le droit d’avoir de réseaux sociaux. Elle n’est ni sur Instagram, ni sur Snapchat, ni sur Twitter. Je pense qu’à 12 ans, il faut protéger ses enfants (…). Je pense qu’il y a un réel problème, un danger, et moi j’essaye de protéger ma fille du mieux que je peux et j’invite même tous les parents à protéger leurs enfants »

Vos réactions