11:24 - samedi décembre 3, 2016

Prince : retour sur la carrière du « kid de Minneapolis »

Avr 22, 2016 171 Vues Audrey A. 0 Commentaires
Le chanteur Prince en concert / Capture Youtube
Le chanteur Prince en concert / Capture Youtube
Le chanteur Prince en concert / Capture Youtube

Le chanteur Prince en concert / Capture Youtube

L’iconique Prince est décédé ce jeudi 21 avril à l’âge de 57 ans, a annoncé le site TMZ. Le chanteur provocateur qui aura marqué le monde de la musique en 40 ans de carrière avec des tubes qui ont fait danser la planète entière.

« Prince » un prénom peu commun pour un homme hors norme. De son vrai nom Prince Rogers Nelson né à Minneapolis, bercé dans l’univers de la musique avec un père musicien.

Dès l’âge de 7 ans, le jeune musicien compose son premier morceau au piano Funkmachine. Il monte son premier groupe Grand Central où il joue avec Morris Day en 1973. Le groupe se produit dans des cours d’école et des petites salles de concerts de Minneapolis, jouant des tubes des années 1940. A seulement 18 ans le talentueux Prince se fait remarquer par Owen Husney qui devient son agent artistique avec qui il obtient un contrat avec Warner Bros pour composer trois albums. Son premier album rythme and blues, intitulé For You dont il a écrit la majorité des titres, ne connaît pas un grand succès.

En octobre 1979 il sort son deuxième album nommé simplement Prince, aux influences plus rock. Contrairement au précédent, ce disque est un véritable succès auprès du public vendu à un million d’exemplaires, notamment grâce au single I Wanna Be Your Lover qui propulse le chanteur sur le devant de la scène. Son troisième album Dirty Mind, signe un vrai tournant dans la carrière du jeune homme. C’est avec ce disque que le côté provocateur de l’auteur ressort dans ses textes dans lesquels il dévoile ces penchants pour le sexe osé. Il se crée un personnage décalé que l’on adore détester. En 1980 il se produit en première partie des Rolling Stones à Los Angeles, mais il n’a pas reçu un accueil très chaleureux auprès des 90 000 personnes présentes.

Purple Rain et l’éclosion d’une légende 

En 1984, le « Prince » de la pop sort son double-album 1999, et forme la même année un nouveau groupe baptisé The Revolution avec le guitariste Wendy Melvoin, mais aussi un film retraçant sa carrière déjà bien remplie, intitulé Purple Rain. Son film rencontre un énorme succès et reçoit bon nombre de récompenses, dont l’oscar de la meilleure chanson de film.

Fort de son succès, le compositeur sort un nouvel album Diamonds and Pearls en 1991. Un énorme succès puisque ce dernier s’écoule à plus de 6 millions d’exemplaires. Cinq ans plus tard Prince coupe les ponts avec sa maison de disque Warner Bros, et sort a cette occasion un album de trois CD composés de titres inédits, Emancipation.

Après quelques années d’absence, le chanteur fait son retour avec Musicology en 2004 sous le label Columbia Records. Un énième succès qui lui vaudra deux Grammy’s Awards, et une récompense au Rock and Roll Hall of Fame pour l’ensemble de sa carrière. Petit à petit le chanteur de Minneapolis se fait plus discret, en se retirant des réseaux sociaux en 2012, avant de sortir un nouvel album en 2015, Hit N Run phase one diffusé en streaming et ne fait aucune promotion. La légende de la pop continue les disques via les plateformes de téléchargements et se produit en concert.

En avril 2016, le chanteur atteint d’une grippe se retrouve forcé d’annuler deux concerts. Mais il insista pour se produire à Atlanta et fait un malaise à la fin du show, ce qui entraînera son hospitalisation quelques heures plus tard. Le 21 avril, la triste nouvelle tombe, le site TMZ annonce sa mort, son agent confirmera son décès. Les réactions et hommages de fans et des célébrités après l’annonce sont nombreuses sur les réseaux sociaux. Une légende qui s’est éteinte à l’âge de 57 ans, laissant derrière lui une carrière riche de 40 années et des tubes qui continueront de résonner aux quatre coins du monde.

Vos réactions