12:40 - vendredi décembre 9, 2016

Essonne : (Vidéo) Les villes d’Orsay, Bures-sur-Yvette et Gif-sur-Yvette sous les eaux !

Juin 1, 2016 457 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Une partie de la ville d'Orsay complètement inondée par les eaux / Photo Julie R. Actu-Mag.fr
Une partie de la ville d'Orsay complètement inondée par les eaux / Photo Julie R. Actu-Mag.fr

Une partie de la ville d’Orsay complètement inondée par les eaux / Photo Julie R. Actu-Mag.fr

Grosse pagaille dans plusieurs grandes villes d’Essonne depuis ce mardi soir. Et ceci depuis les fortes précipitations qui se sont abattues en Île-de-France depuis maintenant 3 jours non stop.

Dans certains départements, il est tombé l’équivalent d’un mois et demi de pluie, créant ainsi une montée des eaux rapide. La principale responsable, l’Yvette qui coule dans la vallée de Chevreuse et qui traverse plusieurs villes de l’Essonne, s’est rapidement retrouvée submergée et a fini par déborder.

Résultat, plusieurs grandes villes comme Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Orsay, Bures-sur-Yvette, et Gif-sur-Yvette ont été envahies par les eaux.

Des quartiers complètement bloqués !

Plusieurs quartiers sont complètement paralysés comme en témoignent les images que nous avons filmé ce mercredi matin. Plusieurs habitants ont vu leurs maisons envahies par les eaux en l’espace de quelques heures et n’ont rien pu faire pour éviter cette montée si soudaine. Des garages et sous-sols ont été inondés. Nous avons rencontré plusieurs habitants qui nous expliquaient que « les secours sont actuellement très sollicités » et que « les habitations les plus touchées sont évacuées ».

Des routes coupées à Orsay, Bures-sur-Yvette et Gif-sur-Yvette

Ce mercredi matin, la pagaille s’est faite ressentir suite à la circulation dense sur la Nationale 118. Et ceci à cause de nombreuses voies de circulations bloquées dans les villes comme Orsay, Bures-sur-Yvette et Gif-sur-Yvette suite aux intempéries.

A Orsay, c’est le bas de la ville qui a été le plus touché. L’Yvette s’est déversée sur plusieurs rues de la commune comme le parking de la place du marché ainsi que des rues adjacentes.

Les bâtiments étudiants de la fac d’Orsay ont été les plus touchés comme nous avons pu le constater avec une montée des eaux qui a atteint le pallier d’un mètre à certains endroits. Cette zone est inaccessible en voiture et à pied. Plusieurs étudiants restent calfeutrés chez eux au premier étage de leurs appartements quand d’autres tentent de se frayer un chemin vers l’extérieur, l’eau jusqu’à la taille.

« En 27 ans, je n’ai jamais vu ça !« 

Audrey, habitante d’Orsay nous a confié qu’elle n’avait pas vu cela depuis qu’elle habite la commune. « En 27 ans, je n’ai jamais vu ça » nous a confié la jeune femme encore sous le choc par la crue qui est montée si rapidement.

Vos réactions