6:45 - samedi décembre 3, 2016

Rémi Gaillard aux côtés de l’association L214 pour dénoncer deux abattoirs français qui tuent sauvagement des animaux !

Juin 29, 2016 218 Vues Jérémy F. 0 Commentaires
Rémi Gaillard aux côtés de l'association L214 pour dénoncer deux abattoirs français sur la cruauté animalière / Capture Youtube
Rémi Gaillard aux côtés de l'association L214 pour dénoncer deux abattoirs français sur la cruauté animalière / Capture Youtube
Rémi Gaillard aux côtés de l'association L214 pour dénoncer deux abattoirs français sur la cruauté animalière / Capture Youtube

Rémi Gaillard aux côtés de l’association L214 pour dénoncer deux abattoirs français sur la cruauté animalière / Capture Youtube

Des animaux sans défense sauvagement assassinés dans des abattoirs français, cela existe encore malheureusement comme en témoigne la dernière vidéo de l’association L214 qui milite pour ce genre de pratiques inacceptables.

L’association française de défense des droits des animaux L214 vient de tirer à nouveau la sonnette d’alarme en publiant une vidéo très choquante sur sa chaîne Youtube pour faire réagir l’opinion publique et la classe politique.

Des images de torture insoutenables !

Les images qui ont été tournées entre novembre 2016 et mai 2016 proviennent de l’abattoir de Pézenas (dans l’Hérault) et de l’abattoir du Mercantour (à Puget-Théniers dans les Alpes-Maritimes). Sur ces dernières qui ont été commentées par l’humoriste et Youtubeur Rémi Gaillard qui milite également contre la maltraitance animalière, on peut-y voir les pratiques insoutenables de ces deux abattoirs français qui tuent des chevaux, cochons, moutons, veaux, vaches sans respecter les conditions règlementaires d’abattage.

Sur les images particulièrement insoutenables, les animaux sont traités dans la souffrance et la violence. Les mises à mort des animaux ne sont pas faites comme l’exige la loi et « les ratés sont fréquents et la douleur aiguë » comme explique Rémi Gaillard.

Les employés tuent pour le plaisir !

A l’abattoir de Pézenas où des moutons sont exécutés, « l’employé n’immobilise pas les moutons comme l’exige la règlementation mais les suspends totalement conscient sur la chaîne. Ces derniers se retrouvent suspendus, la gorge tranchée et se débattent jusqu’à leur dernier souffle. »

Sur les images on peut également y voir un employé allant même jusqu’à percer l’oeil de l’animal sur la chaîne d’abattage avant de l’égorger. Des actes cruels et inhumains que dénonce l’association L214.

l’Abattoir du Mercantour est également dans le viseur de l’association puisqu’il ne respecte également pas les conditions règlementaires pour abattre les animaux sans souffrance.

Faut-il devenir Végétarien ?

C’est le sujet sur lequel Rémi Gaillard souhaite se battre au travers de cette vidéo. Un message que le Montpelliérain souhaite faire passer.  « De plus en plus de personnes diminuent leur consommation de viande et j’en fait parti. D’autres choisissent de ne plus manger d’animaux et j’espère arriver à ça ! » explique Rémi avant d’ajouter « Maintenant il est temps d’agir. Il faut que dans les écoles, les selfs, les restaurants, on puisse enfin avoir le choix de manger végétarien ou végan. Et personnellement je me dis que c’est quand même dommage pour les animaux, de cohabiter avec 7 milliards de cons. » puis de conclure par « Là encore j’en fait parti…« .

Vos réactions

Filed in