Scène surréaliste devant les caméras d’ITELE. Une altercation entre le maire de la commune de Boussy-saint-Antoine et un habitant tenant des propos racistes a eu lieu en direct sur la chaîne d’information.

Le maire de Boussy-saint-Antoine, Romain Colas qui s’exprimait devant les caméras d’iTELE sur les récents évènements survenus dans sa commune à la suite de l’arrestation de trois femmes suspectées d’avoir préparé un attentat à la voiture piégée à Paris, a été interpellé par l’un des habitants de sa commune qui n’a pas mâché ses mots.

« Il faut fuir la France avant que sa pète » avant d’ajouter « Vous avez voulu le mélange des peuples, et bien vous l’avez (…) Vous avez les Arabes dans la police, dans l’armée. » Le maire l’interrompt immédiatement en lui répondant « Et d’ailleurs ils sont en train de vous protéger, les Arabes dans la police, et vous devriez les respectez monsieur les forces de l’ordre qui vous protège ».

« Le jour ou la guerre arrive, il aura un tri qui va être fait dans l’armée et dans la police » rétorque l’habitant face à Romain Colas qui répond « Le jour ou il y aura la guerre monsieur, ce sera à cause de gens comme vous, à cause de vos propos de haine ».

Après cette vive altercation, le maire reprend la parole face caméra en expliquant « (…) Il est la réponse que veulent de nous les terroristes. Et nous la refusons.« 

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Télévision

Découvrez aussi

Emmanuel Macron échange quelques balles de tennis à Paris

Ce dimanche après-midi à l’occasion des Journées Olympiques qui se déroulaient dans …