9:57 - jeudi décembre 8, 2016

The Voice 2017 : C’est bien M. Pokora qui prendra la place de Garou dans la prochaine saison !

Sep 13, 2016 298 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Matt Pokora dans The Voice Kids / Capture TF1

C’est désormais officiel ! M. Pokora siègera à la place de Garou pour la prochain saison de The Voice sur TF1 !

L’annonce a été officialisée par les équipe de production de l’émission qui se sont confiées au magazine Voici qui révèle l’information. A 30 ans, Matthieu Tota dit M. Pokora qui est actuellement en pleine préparation de son nouvel album dédié au répertoire de Claude François et que l’on retrouve également dans la version The Voice Kids en ce moment, prendra la place d’un autre chanteur et ancien coach de l’émission, à savoir Garou dès la prochaine saison.

On pouvait sans douter un peu car il y a quelques jours, pendant le lancement de la première de TPMP, Matt qui était invité avait répondu « c’est possible mais on ne m’a pas demandé officiellement » à Cyril Hanouna lorsque celui-ci lui expliquait avoir compris qu’il avait été approché par TF1 pour la prochaine saison de l’émission.

La production fait confiance à Matt !

Séduite par la prestation du chanteur dans The Voice Kids, la production a donc souhaité voir Matt dans la version adulte du programme. Matt qui a fait un parcours sans faute depuis le début des auditions à l’aveugle de la version enfant. Le jeune homme est à l’écoute des candidats et n’hésite pas à laisser la place aux autres coachs lorsque ces derniers ont un faible pour un ou une candidate.

Pourquoi Garou ne ré-empile pas pour une saison ?

Toujours selon Voici, Le chanteur québécois Garou, qui était présent dans les saisons 1, 3 et 5 aurait été écarté du programme par la société de production Shine, jugeant ainsi son implication de juré trop faible dans l’émission.

Dès le 6 janvier prochain, on retrouvera donc Zazie, Florent Pagny, Mika et Matt dans la version 2017 du programme de The Voice, émission toujours présentée par Nikos Aliagas accompagné par la sublime Karine Ferri.

Vos réactions