Cela devait être le plus beau jour de sa vie mais pour cet américain, la journée a été en partie gâchée par son employeur.

L’homme qui travaillait dans une société de sécurité privée et qui était en période d’essai de 90 jours ne s’est pas rendu sur son lieu de travail mais plutôt à l’hôpital pour assister à la naissance de son fils. Sauf que son employeur ne l’a pas entendu de cette oreille et lui a envoyé un SMS pour lui expliquer qu’il était licencié comme le relate le quotidien l’Info.re.

Lamar Austin qui s’est confié au journal The Concord Monitor a expliqué au quotidien avoir juste répondu « Ok » par le message de son employeur qui le licenciait en expliquant « J’étais à l’hôpital, c’était une longue nuit. Je ne voulais pas parler de cela alors que ma femme était en travail » et d’ajouter « Parfois, on perd quelque chose… et on reçoit quelque chose de bien meilleur« . Le responsable de la société a de son côté déclaré au journal : « Nous devons rester conscients du service que nous proposons à nos clients« .

Une histoire qui rapidement fait le tour du net

L’histoire de Lamar Austin a rapidement fait le tour du net au point de toucher plusieurs employés qui devant la détresse du jeune papa, n’ont pas hésité à lui proposer des offres d’emplois.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Los Angeles : Les images d’un spectaculaire accident de la route

Un spectaculaire accident de la route s’est produit ce mardi sur une autoroute de Lo…