Le verdict est tombé ce mardi, Arnaud Faucquembergue qui avait tué sa belle-fille Emma, 15 ans et tenté de tuer son frère Alexandre le 11 novembre 2014, a été condamné à 25 ans d’emprisonnement comme le relate le Parisien.

Ce mardi, 3 ans après les faits, les proches d’Emma ont dû faire face une nouvelle fois à celui qui a brisé leurs vies en l’espace de quelques instants ce 11 novembre 2014. Alexandre, sa grande sœur Camille, sa mère Nathalie ainsi que son père ont également pris la parole au cours de l’audience en revenant sur les faits.

Pour rappel, Arnaud Faucquembergue s’en était pris aux enfants de leur mère Nathalie qui souhaitait rompre avec ce dernier, après être rentré à son domicile de Longpont-Sur-Orge. Ne sachant pas où était cette dernière, le beau-père avait tenté de la joindre à plusieurs reprises mais sans succès. Il était alors entré dans une colère folle avant de poignarder la jeune adolescente de 15 ans.

Son frère jumeau Alexandre s’était alors interposé pour permettre à sa sœur de pouvoir fuir son agresseur. Mais ce dernier n’en reste pas là et poignarde le jeune homme à plusieurs reprises. Alexandre parvient toutefois à prendre la fuite avant de s’écrouler dans le jardin familial.

Arnaud Faucquembergue n’en a toujours pas terminé. Il monte à l’étage puis s’empare d’un fusil avant de tirer à cinq reprises sur Emma avant de l’achever d’une balle dans la tête.

“Le coupable, il est devant vous”

Ce dernier n’a pas tenté de se défendre au cours de son procès, bien au contraire lorsqu’il s’est exprimé devant la famille de la victime, celui-ci a déclaré « Croyez-moi, Le responsable, le coupable, il est devant vous. Je suis venu ici pour vous expliquer. Pas fuir. Me suicider aurait été trop lâche. Jamais je ne me pardonnerai. Tous les jours je me regarde comme auteur de ces faits. Je ne peux qu’exprimer un regret profond. Leur demander pardon ? Ce serait irrecevable. On ne pardonne pas un acte comme ça.» comme l’explique le quotidien.

Ce drame familial avait particulièrement touché les habitants de Longpont-sur-Orge où une marche blanche avait été organisée en mémoire d’Emma quelques jours après les faits.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Essonne (91)

Découvrez aussi

Essonne : Il agresse et menace de mort les policiers

Un individu a été interpellé dans la nuit de vendredi à samedi après s’être montrer …