Une personne a été blessée ce jeudi après l’ouverture d’un colis piégé au siège social du Fond monétaire international (FMI) à Paris.

Une salariée du FMI et plus précisément une secrétaire de direction a été légèrement blessée ce jeudi après avoir ouvert l’enveloppe qui était destinée à Franck Jeffrey, le directeur en Europe du FMI comme le souligne Le Point. Le quartier où se situe le bâtiment au 66 avenue d’Iéna, dans le 16e arrondissement de Paris, a été immédiatement bouclé par la police après l’incident.

Selon BFMTV, la victime serait brûlée au mains et au visage après l’explosion du colis qui a été envoyé par la Poste, précisant que la déflagration aurait atteint le plafond de la pièce. Fort heureusement, cette dernière n’a pas endommagée la structure du bâtiment.

La Sous-direction antiterroriste a immédiatement été saisie de l’enquête. De son côté, Bruno Le Roux a également informé l’ouverture d’une enquête sous l’autorité du Procureur de la République de Paris à savoir François Molins.

Un “attentat” évoqué par François Hollande

Le président François Hollande s’est rapidement exprimé. “C’est un attentat, il n’y a pas d’autre mot” a déclaré François Hollande alors qu’il se trouvait en déplacement au mont Faron non loin de Toulon.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Faits Divers Île-de-France

Découvrez aussi

Un homme se tue après avoir chuté du 7ème étage alors qu’il tentait d’échapper à un contrôle de police

Le contrôle de police a tourné au drame ce dimanche dans la commune de Saint-Ouen (Seine-S…