5:15 - lundi novembre 20, 2017

Foire de Paris 2017 : Philippe Candeloro nous parle de son projet de construction et de ses envies de Spa

287 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Philippe Candeloro
Philippe Candeloro à la Foire de Paris 2017 / Photo J/R Actu-Mag.fr

Le patineur et médaillé de bronze aux Jeux olympiques d’hiver de 1994 à Lillehammer et de 1998 à Nagano, Philippe Candeloro s’est confié face à notre caméra à la Foire De Paris au détour d’une allée.

Visiblement friand de bonnes affaires et grand amateur de la Foire de Paris, le patineur et consultant sportif, Philippe Candeloro a arpenté il y a quelques jours les allées de la 113ème édition du salon dédié à l’univers de la maison et de ses extérieurs.

Un projet de construction depuis deux ans !

Depuis près de deux ans, Philippe planche sur son projet de construction en passe d’être finalisé comme il nous l’explique. « Mon projet de construction, il date déjà depuis deux ans, on a eu des merdes, ça a traîné (…).  On est revenu cette année à la Foire de Paris pour essayer de trouver des idées d’aménagement où peut-être des deals sur des canapés parce qu’aujourd’hui, cette maison m’a coûté tellement d’argent que j’essaye de finaliser ce projet pour qu’on puisse enfin y rentrer d’ici la fin Août. » explique le patineur.

Philippe ne serait pas contre l’idée d’avoir un Spa

Le médaillé olympique aime visiblement la détente et ne serait pas contre à l’idée d’avoir un spa lorsque sa maison aura déjà bien avancée. « Vous savez, quand on construit une maison, il y a pleins de choses qui ne sont pas prévues mais on a construit cette maison en se disant peut-être qu’une fois que j’aurais terminé, dans deux ans on pourra se payer un spa » s’amuse Philippe Candeloro avant d’ajouter « Deux ans plus tard, on pourra peut-être se payer la cabine hammam ».

Philippe nous explique « faire des prévisions car sinon ce serait une maison qu’il n’aurait pas pu se payer ou même assumer en terme de crédit » le patineur ne roulant pas sur l’or comme il nous l’affirme et même si il est une personne encore médiatisée aujourd’hui. « Moi le but, c’est que je puisse garder cette maison le plus longtemps possible et être capable de l’a payer » conclut Philippe Candeloro.

Les célébrités n’ont plus d’échange de produits gratuits

Pour Philippe, l’échange de produit de manière gratuite avec des personnalité ne fonctionne plus. « Il y a plus aucunes vedettes qui peut dire je suis dans le Spa, c’est gratos. Aujourd’hui, même si il y avait des partenariats possibles, il y a un contrat qui est fait. Il y a une prestation publicitaire qui est faite contre une rémunération et après on peut dire dans cette rémunération je vous achèterais un SPa (pour exemple). et d’ajouter « Quand on veut servir un VIP, on veut qu’il est la meilleure qualité pour qu’il puisse en faire la meilleure publicité possible autour une fois qu’il sera dans le Spa. ».

Reste à voir maintenant si Philippe succombera prochainement à l’achat d’un Spa à moins qu’il ne souhaite plus s’orienter vers l’achat d’une mini-patinoire dans son futur jardin…?

Vos réactions

News Feed