gare du Nord

Ce lundi en fin de soirée, la gare du Nord a été entièrement évacuée par un important dispositif de policiers qui sont arrivés très rapidement sur place.

Rejoints par les hommes de la B.R.I, les forces de police ont investi les lieux en nombre aux alentours de 23 heures. Des personne qui se trouvaient aux abord et dans la gare du Nord ont été immédiatement évacués. D’autres ont quant à eux été confinés dans des bars avoisinants.

Si dans un premier temps la Préfecture de police évoquait une “intervention des services de police pour vérifications“, nos confrères du Parisien expliquent selon leurs informations que les hommes de la BRI ont été appelés à venir fouiller un TGV qui arrivait de Valenciennes (Nord).

Les voyageurs confinés attendent de pouvoir être libérés par les policiers qui sécurisent la zone.

Le train contenait plus de 200 personnes qui ont été immobilisées dans les wagons le temps de l’opération de police. Trois individus seraient recherchés depuis quelques jours par les autorités. Ces derniers considérés comme dangereux ont été signalés à la DGSI par un pays voisin. Le quotidien précise que d’autres vastes opérations ont eu lieu à Bordeaux et Marseille entraînant à chaque fois une importante mobilisation des forces de police afin de sécuriser les lieux.

A 1h58 du matin, la Préfecture de police a annoncée la “fin des vérifications et un retour progressif à la normale“. Aucun individu n’a été appréhendé à l’issue de cette opération de police qui aura durée près de 3 heures. Les voyageurs confinés ont été libérés et ont pu récupérer leurs effets personnels qu’ils avaient laissé dans la gare au moment de l’évacuation.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Faits Divers Île-de-France

Découvrez aussi

Drancy : Une femme frappée à coup-de-poing américain en voulant défendre un élève devant le collège de sa fille

Une femme âgée d’une quarantaine d’année a été frappée à la sortie du collège …