Touche pas à Mon Poste

Le 18 mai dernier, une séquence de l’émission Touche pas à Mon Poste de Cyril Hanouna, a particulièrement choquée les internautes mais également les associations qui militent pour la défense des droits LGBT. 

A la suite de cette séquence diffusée le 18 mai dernier dans le programme de C8, de nombreux téléspectateurs ont fait part de leurs indignations au  Conseil Supérieur de l’Audiovisuel chargé de surveiller la bonne tenue des programmes des différentes chaînes de télévision.

Ce mardi 23 mai, le CSA a publié un communiqué de presse dans lequel il précise avoir reçu pas moins de 25.000 plaintes relatives à l’émission de TPMP.

Voici l’intégralité du communiqué de presse publié par le CSA ce 23 mai :

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a reçu à ce jour plus de 25 000 plaintes relatives à une séquence de l’émission Touche pas à mon poste. Diffusée sur C8 le 18 mai à partir de 23h30, celle-ci a particulièrement choqué les téléspectateurs et les associations de défense des droits LGBT.

Constatant que cette chaîne avait déjà fait l’objet de deux mises en demeure pour méconnaissance du respect de la dignité humaine et encouragement à un comportement discriminatoire, le directeur général du CSA a transmis ce jour ces informations au rapporteur indépendant. En application de la loi, celui-ci, désigné par le vice-président du Conseil d’Etat, est chargé d’instruire les procédures de sanction. Ce n’est qu’à l’issue de cette instruction, dont le rapporteur est le seul maître du calendrier, que le Conseil, après audition, peut se prononcer sur une éventuelle sanction.

Le CSA tient à rappeler que son directeur général a déjà transmis à deux reprises au rapporteur des dossiers concernant Touche pas à mon poste les 23 novembre et 20 décembre 2016, pour des émissions diffusées respectivement les 3 novembre et 7 décembre 2016. Il déplore aujourd’hui qu’on lui impute le délai de la procédure dont seul le rapporteur, en application de la loi, a la maîtrise. Il vient juste de recevoir ce mardi 23 mai les conclusions du rapporteur dans ces deux dossiers et pourra ainsi leur donner les suites qu’il convient. Les auditions des représentants de la chaîne seront fixées très prochainement afin de statuer sur ces affaires.

Le CSA, dans le cadre des procédures qui lui sont applicables, s’efforce de prendre les décisions qui relèvent de sa compétence avec la rapidité requise, en particulier lorsque le public par ses réactions manifeste sa vive émotion.

À l’expérience, il apparaît nécessaire de faire évoluer le cadre juridique de la procédure afin de la rendre plus efficace et plus conforme aux impératifs de nos missions.

Une séquence qui fait polémique depuis plusieurs jours sur C8

Voilà maintenant plusieurs jours que cette séquence fait polémique au sein de la chaîne C8 du groupe Canal +, obligeant le directeur de la chaîne à s’expliquer publiquement. Dans cette dernière qui s’intitulait “Baba Hot Line“, Cyril Hanouna s’était fait passer pour Jean-José sur un site de petites annonces afin d’attirer des anonymes à le contacter. Ces derniers ignoraient bien entendu la supercherie et passaient en direct dans l’émission de l’animateur phare de C8.

Une séquence dont Cyril s’est attiré les foudres de nombreux téléspectateurs et internautes qui ont été très choqués par cette dernière.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Télévision

Découvrez aussi

Un journaliste de TF1 se trompe en présentant Discord comme étant le réseau social créé par le mouvement de la France Insoumise

Samedi dernier, dans le JT de 20 heures présenté par Anne-Claire Coudray, un journaliste t…