Les zombies seront de sortie ce samedi 7 octobre 2017 pour la dixième édition de la Zombie Walk à Paris.

Comme chaque année depuis sa création, la marche des zombies sera de retour à Paris ce samedi avec de nombreuses animations au programme. Alors si vous êtes fans de « The walking dead » ou encore « La Nuit des morts vivants », vous aurez l’occasion de pouvoir vous grimer en incarnant l’un de ses personnages de l’horreur le temps d’une journée, et marcher aux côtés d’autres morts vivants dans les rues de la capitale.

Morts vivants, sang et pas lents

Les milliers de morts-vivants sont attendus à partir de 13 heures, place de la République. S’en suivra dès 15 heures, une marche lente avec l’ensemble des participants qui parcourront, le pas très lent, quelques rues de Paris avant de se retrouver à la place des Vosges.

Contrairement aux années précédentes, l’organisation ne proposera pas de stand de maquillage sur place pour celles et ceux qui n’auraient pas eu le temps de se déguiser. Les organisateurs demandent donc d’« être créatifs et de sortir les pinceaux pour vous faire plus morts que jamais ! » ces derniers qui précisent que de nombreux tutos sont disponibles sur internet et notamment sur Youtube afin de trouver des idées et différents conseils à la customisation de son maquillage et costume.

Vigilance attentat : le armes et répliques sont interdites !

Face aux différentes menaces terroristes qui pèsent en ce moment sur le pays, les organisateurs demandent de ne pas venir avec une arme ou réplique d’apparence réaliste. Ceci étant strictement interdit et puni par la loi. Si certains des participants pensent pouvoir braver cette interdiction, ces derniers se verront repeindre leurs armes en rose par l’organisation.

Revivez la Zombie Walk

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Culture / Découverte

Découvrez aussi

« Peur sur le parc » : Plusieurs attractions vont vous faire frissonner au Parc Astérix jusqu’au 5 novembre !

Le parc Astérix transformé en temple de la terreur durant plusieurs jours pour faire friss…