7:05 - jeudi décembre 14, 2017

Jean Rochefort, la triste fin du moustachu le plus élégant du cinéma français

71 Vues Elise Thierry 0 Commentaires
JeanRochefort
Le comédien Jean Rochefort / Photo MajIngrams CC

C’est la nouvelle la plus triste de ce début de semaine :  Jean Rochefort nous a quitté cette nuit, à l’âge de 87 ans.

Il est finalement parti rejoindre Mireille Darc, sa partenaire dans Le grand blond avec une chaussure noire, décédée en août dernier.

Comment peut-on tenter de résumer la vie, la carrière de cet homme reconnaissable par sa moustache et ses yeux rieurs ?

  • un véritable touche à tout, il avait joué dans près de 150 films/téléfilms, sans oublier le théâtre, les publicités, les clips musicaux, sa discographie, ses voix-off, doublages…

  • Un passionné des chevaux : il possédait un haras, et les aimait tellement qu’en 2004, la romancière Irène Frain lui rendait hommage , comme le retranscrit Paris Match
  • Un militant, engagé contre la Tauromachie ; il avait rejoint l’Alliance anti corrida “Je tenais à vous dire que je partage votre combat et que je suis à 100 % avec vous. La corrida n’est en rien un combat d’égal à égal: le taureau se bat contre le chiffon rouge pendant que le torero, lui, combat l’animal !” comme le citait le Huffington Post en 2013
  • un grand enfant : interrogé sur Europe 1 le 25/10/2013, voici son conseil de vie :

Pour nous souvenir de lui, ou en apprendre plus, il ne nous restera qu’à regarder ses plus grands succès ( comme par exemple “Que la fête commence” en 1976 ou “Le Crabe-Tambour” en 1978, films pour lesquels il avait eu un César), ou à lire “Ce genre de choses” son livre autobiographique qu’il avait sorti en 2013.

Vos réactions

News Feed
Filed in