Le Brio

Nous avons eu la chance de le voir en avant-première, et enfin, le voici au cinéma. Mais le Brio c’est quoi ?

L‘histoire  d’un professeur d’université un peu raciste qui, ayant peur que ses propos ne prêtent préjudice à sa carrière, accepte d’aider une jeune étudiante « issue de l’immigration » à passer le concours d’éloquence inter facultés, afin de redorer son blason.

Alors oui, le côté vieux réac qui va créer des liens avec une jeune personne totalement opposée, on l’a vu déjà cent fois (Personnellement je pense à Gran Torino avec Clint Eastwood, dans un tout autre registre), mais ici on s’en fiche royalement du déjà vu. L’histoire fonce dans les clichés, et s’en nourrit. Il n’est pas question de renouveler le genre, mais de le rendre contemporain et accessible à tous.

Camelia Jordana et Daniel Auteuil au casting !

Porté par les épaules solides d’un Daniel Auteuil, à l’aise dans sa cravate et celles, à première vue, plus frêles de Camelia Jordana (plus connue pour ses « non non non » que pour ses talents d’actrice, elle n’en est pas moins une véritable révélation), le film d’Yvan Attal étonne sans surprendre, émeut sans tomber dans le drame, fait sourire sans causer d’hilarité forcée, et surtout évite les écueils de la bonne comédie française.

Le duo fonctionne de bout en bout, les plans subliment la belle et convaincante Camelia, qu’on a hâte de voir dans un troisième grand rôle rapidement on l’espère (elle jouait dans Cherchez la femme, sortie en début d’année). Vanity Fair la surnomme « La Madonna du cinéma français », c’est dire…

Le Brio, en salles dès aujourd’hui…

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Elise Thierry
Load More In Ciné

Découvrez aussi

Le Festival de Cannes est de retour pour son 71ème anniversaire

Cannes, le festival international du film (FIF) revient. La 71ème édition pose ses valises…