3:37 - jeudi décembre 14, 2017

BB Brunes : un groupe qui se renouvelle sans cesse

84 Vues Marina Bazeau 0 Commentaires
BB Brunes
BB Brunes / Capture Youtube

Présents sur la scène musicale française depuis dix ans, les BB Brunes ont su résister à la vague éphémère des jeunes groupes de rock français du milieu des années 2000, qui fusaient à Paris  et que l’on appelait les « bébés rockeurs ».

Un succès certainement dû en grande partie à la qualité d’écriture du chanteur Adrien Gallo, et ce depuis le tout premier album. Après dix ans de carrière et quatre albums studio, les BB Brunes seront de retour sur scène en 2018 pour une tournée fêtant leur décennie de carrière, durant laquelle ils reprendront les tubes de leurs quatre albums.

Retour sur leur discographie

Blonde comme moi en 2007 : un premier album très rock, qui ressort de spontanéité et semble avoir été enregistré à la va-vite, mais qui n’en est pas moins un album de qualité avec des textes bien écrits.

Nico Teen Love en 2009 : un second album plus travaillé,  toujours dominé par le rock, mais qui amorce déjà un virage musical, avec une voix plus posée et plus douce.

Long Courrier en 2012 : cet album marque un véritable tournant, bercé par des influences bien différentes des deux premiers albums, loin du rock garage du début. On perçoit dans cet album une volonté du groupe de changer d’univers musical. Long Courrier est plus pop, plus électro, très influencé par le style d’Etienne Daho.

Puzzle : le dernier album en date, sorti cet automne. A l’image de son nom, cet album est un mélange de différents sons.

Loin de l’étiquette rockeurs

Toujours avides de s’éloigner du rock pur et dur qui les a fait connaitre, les BB Brunes continuent dans leur lancée : celle de se rapprocher d’un son plus actuel, et en même temps toujours influencé par les chanteurs de variété française des années 80. Ils citent entre autres Christophe, Daho, et Bashung comme influences.

Avec ce côté variété bien assumé, mais revisité pour coller à notre époque, on est bien loin de l’image pure de « groupe de rock » qui leur collait à la peau depuis leurs débuts. Depuis 2012 et Long Courrier, on a cessé d’associer systématiquement à ce groupe l’image « rock’n roll »  de leurs débuts. Ça a pu être difficile pour les jeunes fans de la première heure qui ne juraient que par le rock : beaucoup ont pu être déçus de la décision des BB Brunes de s’éloigner de leurs premières amours. Mais ce virage net a conquis une cible plus large, d’autres personnes qui se retrouvent davantage dans leurs chansons récentes que dans des titres plus adolescents, tels que les chansons « Houna » ou «  Le Gang ».

Un excellent nouvel album empreint de mystère

Puzzle confirme qu’aujourd’hui, le groupe n’est plus enfermé dans un seul style musical et cherche sans cesse à se renouveler, mélangeant divers styles : pop, électro, variété, et toujours  cette touche de rock présente sur certaines chansons. Difficile donc de mettre un nom sur leur musique, mais pourquoi le faire ? Le groupe n’a plus d’étiquette, si ce n’est la liberté musicale.

Le premier extrait de ce dernier album avait été dévoilé en juin dernier : « Eclair Eclair », accompagné d’un clip aux accents psychédéliques et très pop. Il y a quelques jours, ce sont deux autres titres de Puzzle qui ont été dévoilés d’une manière originale. C’est sous la forme d’un court-métrage que le groupe a décidé de présenter en même temps les deux titres «  Terrain vague » et «  Pyromane » . Un clip mystérieux et difficile à cerner, qui se caractérise par son côté obscur et abstrait, à l’image de certaines de leurs musiques. Le court-métrage se passe dans un manoir, où le groupe est présent aux côtés de différents figurants dont les rôles sont inconnus. Qui sont-ils ? Que se passe t-il ? C’est à la personne qui regarde la vidéo de deviner le sens de tout ça et de s’imaginer de quoi il est question. Même processus pour les chansons, dont les paroles ne sont pas toujours claires et explicites. BB Brunes semble jouer sur le mystère avec ce dernier album. C’est aussi ce qui fait le charme de tous ces morceaux.

Côté musique, « Terrain vague » a une connotation mélancolique, bien loin du rock. Le morceau « Pyromane » est plus dynamique, avec une rythmique plus saccadée. Ce court-métrage est un succès sur la toile, à la fois pour la musique et pour la vidéo très bien réalisée. Les BB Brunes prennent des risques, et ça fonctionne. Il faut dire que le groupe se démarque des autres artistes français de leur génération, notamment par les paroles. La plume d’Adrien Gallo, toujours aussi excellente, apporte toute l’originalité qui peut parfois manquer à la nouvelle musique française. Depuis le premier album, Adrien , excellent chanteur mais surtout véritable auteur, a su montrer tout son talent de parolier, mais ce dernier s’est affirmé de plus en plus au fil des années et des albums. Toute l’originalité des titres qu’il signe vient de sa manière de s’approprier la langue française, de jouer avec les mots d’une manière si particulière, préférant la forme au sens. C’est aussi ce qui fait la patte du groupe, et rend une musique de BB Brunes immédiatement identifiable.

Vos réactions