« Couple ou pas couple » : Jean-Luc Lemoine répond à la polémique | Actu-Mag.fr
10:52 - lundi septembre 24, 2018
  • Télévision

« Couple ou pas couple » : Jean-Luc Lemoine répond à la polémique

406 Vues Chloe L. 0 Commentaires
Jean-Luc Lemoine
Jean-Luc Lemoine sur France Inter / Capture Youtube France Inter

Couple ou pas couple, la nouvelle émission de C8 lancée le 25 décembre dernier est accusée d’homophobie et racisme.

La chaîne du groupe Canal, a lancé, à l’occasion de Noël, son dernier jeu en date : « Couple ou pas coule », animé par Jean-Luc Lemoine et produit par Vivendi Entertainement. Le principe est simple : parmi un panel de 20 personnes, se cachent 6 couples, hétérosexuels et homosexuels, que les candidats doivent réussir à assembler pour gagner.

 « Une boucle d’oreille à une seule oreille, ça ne se fait plus trop chez les hétéros »

Seulement, l’intimité des participants doit se deviner selon leur physique, métier et âge. Et après deux semaines de diffusion, le jeu est déjà accablé par la critique et accusé de véhiculer des propos racistes et homophobes.

Sur les réseaux sociaux, un déferlement de haine s’est abattu sur les candidats Rémy et David, jugés homophobes. Les deux candidats ont multiplié les stéréotypes homosexuels: « Il est stylé, il a de jolis tatouages, une boucle d’oreille à une seule oreille, ça ne se fait plus trop chez les hétéros » a avancé l’un des deux hommes.

Jean-Luc Lemoine inquiet

Une polémique à laquelle Jean-Luc Lemoine a répondu au cours de l’émission de radio l’Instant M sur France Inter animé par Sonia Devillers. L’animateur a souligné que ces deux candidats, jugés homophobes, étaient eux-même gays: »On peut se moquer de la communauté à condition de faire partie de la communauté. Avec cet épisode on s’aperçoit que même si vous faites partie de la communauté, vous ne pouvez plus ». Puis, il a jouté « Leur faire des procès et les brûler sur la place publique, j’ai trouvé ça d’une violence… ».

Le chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste! a également fait part de son inquiétude quant au futur de la liberté d’expression en France. « J’ai vraiment peur, je suis vraiment inquiet. J’ai l’impression d’être un écologiste et la couche d’ozone c’est la liberté d’expression. On ne se rend pas compte à quel point ça va vite et les libertés qu’on a perdue. » explique ce dernier qui ajoute  « Sur les réseaux sociaux, c’est un déversoir de haine. On a dit aux gens de s’indigner et c’était bien. Moi, maintenant, j’ai envie de dire enthousiasmez-vous aussi. Exprimez-vous sur des choses que vous aimez(…) Vous vous rendez pas compte que derrière tout ça, vous êtes en train de tuer une liberté d’expression ».

Même si le nouveau jeu de C8 s’affirme fièrement avec plus 500 000 téléspectateurs, la chaîne commence une nouvelle année 2018 mouvementée.

Vos réactions :