Paris : Les éboueurs découvrent des centaines de rats dans une poubelle | Actu-Mag.fr
4:54 - mercredi juillet 18, 2018

Paris : Les éboueurs découvrent des centaines de rats dans une poubelle

483 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
rats
Illustration d'un rat / Pixabay

Des éboueurs ont filmer plusieurs centaines de rats en train de grouiller dans une poubelle de la capitale. La vidéo publiée par le Parisien relance le débat autour de la prolifération des rats à Paris.

Les images ont de quoi faire frisonner les anti-rongeurs ! Le 9 décembre dernier, des éboueurs de la ville de Paris ont fait une étonnante découverte dans le 7ème arrondissement de Paris. En soulevant le couvercle d’une benne à ordures, cette dernière était remplie de plusieurs centaines de rats qui grouillaient, en quête de nourriture. La vidéo rendue publique par le Parisien, ce 21 janvier soulève une inquiétude autour de la prolifération des rats dans la capitale.

De plus en plus nombreux !

Les rongeurs sont de plus en plus nombreux à Paris. C’est le triste constat des éboueurs qui arpentent nuits et jours la capitale pour la rendre plus propre. D’autant plus que les rats ne semblent pas plus effrayer par ces derniers et n’hésitent pas à les attaquer. Les éboueurs qui dénoncent une dégradation des conditions de travail. Ils craignent en effet d’être mordus au cours de leur tournée. Des agents de propreté qui se sont confiés à nos confrères, l’un d’eux expliquant « Ils n’hésitent plus à nous attaquer. Des rats sautent à la gorge de mes collègues. On veut travailler dans d’autres conditions, c’est plus possible ».

La Seine et les poubelles n’y sont pas pour rien

Si les rats se multiplient à Paris, la capitale y est un peu pour quelque chose ! D’un, Paris regorge de poubelles débordantes très appréciées par nos rongeurs. A cela s’ajoute, les restaurants, les commerces dont les déchets de ces derniers qui ne sont pas ramassés, pullulent sur les trottoirs. Les berges de Seine sont également très prisées par les rats qui cherchent des endroits humides pour s’y installer car ils s’y sentent bien.

De son côté, Mao Peninou, adjoint à la mairie de Paris en charge de la propreté s’est confié lors d’un point presse. Dans l’extrait rapporté par France Bleu, ce dernier explique « Il y a une population de rats de plus en plus importante depuis un an sur les espaces publiques à Paris » précisant « Ce n’est pas une spécification typiquement parisienne, on l’a constate dans beaucoup de grandes villes en Europe et aux États-Unis. C’est lié à plusieurs choses, d’une part sur le problème contre la lutte sur les rats eux mêmes puisque la molécule qui est utilisée ‘la mort aux rats’   est de moins en moins efficace et il y en a pas de nouvelles qui sortent. D’autre part parce que nous sommes aujourd’hui beaucoup plus contraint par la législation  : On ne peut plus mettre de la mort aux rats comme ça, sur l’espace publique. Il faut la mettre dans des petites boîtes. Hors les rats sont des êtres assez intelligents, qui ont rapidement compris le système et qui contournent ces boîtes. ». L’adjoint qui ajoute que les incivilités représentent également un facteur de croissance chez les rongeurs. Ce dernier qui conclut en demandant de « laisser les espaces publiques le plus propre possible. ».

Un joli discours qui n’apporte toutefois pas plus de précisions sur les mesures concrètes que souhaite prendre la mairie de Paris contre cette prolifération de plus en plus importante des rats dans notre capitale.

Vos réactions