4:37 - lundi février 19, 2018

Dragon Ball FighterZ : les raisons d’un tel succès

126 Vues Antoine D. 0 Commentaires
Dragon Ball FighterZ
DB Fighter Z / Capture BANDAI

Les critiques et les gamers sont unanimes, Dragon Ball FighterZ est le plus réussi de la série des DBZ de Bandai Namco.

Les raisons d’un tel succès sont nombreuses. Artistiquement et techniquement, Bandai a mis la barre très haute avec ce nouvel opus qui séduit autant les gamers que les fans du célèbre manga. Visuellement, les combats ressemblent enfin à de vrais affrontements de Saiyan.  Mais outre cette prouesse technique, il existe un lien affectif entre le public français et la série DBZ.

Au commencement

Tous les enfants des années 80 connaissent Dragon Ball. Ce dessin animé fut diffusé pour la 1ère fois dans le Club Dorothée en 1988 sur TF1. Arrivés tout droit du Japon, les jeunes téléspectateurs ont ainsi fait la connaissance de Sangoku, figure emblématique de la série. Cette même série connut son apogée en 1993 avec la sortie de Dragon Ball Z. Une lettre qui fit toute la différence. Sangoku a grandi et ses pouvoirs avec. C’est alors que tous les enfants et les ados de l’époque tentaient alors de reproduire le célèbre “Kamehameha” de Goku dans leur chambre ou cours de récré. La fusion de la série et de son public fut complète. Aujourd’hui, la série continue et la dernière génération se passionne également des aventures des supers Saiyan.

La série aujourd’hui

Après Dragon Ball Z en 1993, nous avons eu Dragon Ball GT, Dragon Ball Z Kai puis enfin Dragon Ball Super dont la saison est encore en cours. La franchise a su s’adapter aux nouvelles générations en proposant des scénarios originaux et des aventures toutes autant épiques les unes que les autres. Seule la série Dragon Ball GT n’a pas connu le succès escompté.

Les jeux DBZ

À l’instar de la série, l’éditeur de jeux vidéo BANDAI n’a pas toujours fait de bons jeux, voire très peu. Il faut remonter en 1993 avec Dragon Ball Z : Super Butoden pour voir un jeu qui méritait d’être acheté. 25 années de patience pour enfin voir un jeu Dragon Ball digne de ce nom. C’est tout ce qu’ils manquait aux fans de la série. Avec Dragon Ball FighterZ, Bandai nous fait oublier ces 25 années d’attente et signe un jeu proche de la perfection. De quoi redorer son blason pour un moment.

Vos réactions