Le salon de l'agriculture ouvre ses portes au public ce samedi | Actu-Mag.fr
7:30 - samedi juin 23, 2018

Le salon de l’agriculture ouvre ses portes au public ce samedi

234 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
agriculture
Haute, la vache égérie 2018 du Salon de l'agriculture / Capture #SIA2018

L’édition 2018 du salon de l’agriculture ouvrira ses portes au public ce samedi 24 février et ceci jusqu’au dimanche 4 mars. Petit aperçu de ce qui vous attend durant cette édition 2018.

Dès ce samedi matin, la porte de Versailles de Paris se transformera en une gigantesque ferme pour y accueillir le 55ème Salon international de l’agriculture. De nombreux éleveurs venus des quatre coins de la France seront présents pour y exposer leurs plus belles bêtes. Une plongée dans la découverte de l’élevage et de ses filières. Les visiteurs qui pourront également découvrir les cultures et filières végétales et déguster des produits des régions de France d’Outre-Mer et du monde dans le plus grand marché de France des produits du terroir.

Le salon de l’agriculture, c’est aussi une rencontre sur les services et les métiers de l’agriculture. Plusieurs nouveautés sont prévues pour cette édition 2018. Le pavillon 1, (l’un des plus importants du salon où l’on y trouve l’ensemble des animaux ainsi que les experts de la filière d’élevage) proposera de faire découvrir à ses visiteurs, le lait équitable FaireFrance, une marque déjà adoptée par 500 agriculteurs français. Un lait collecté et conditionné par la laiterie de St-Denis de l’Hôtel (45) et qui assure ensuite sous sa propre marque la commercialisation dans 7500 magasins (Leclerc, Carrefour France, Système U, Intermarché, Auchan, Cora France, Lidl), avec un principe : le lait vendu par FaireFrance doit rémunérer les producteurs engagés dans cette démarche !

L’entreprise Fleury Michon sera également présente sur le salon. Ce sera même l’unique entreprise de charcuterie-traiteur du salon. La société qui fête ses 112 ans s’est fixé un objectif, celui de créer une filière porcine BIO française durable afin de répondre aux attentes des consommateurs.

Les professionnels du secteur seront à l’écoute des visiteurs durant une semaine pour répondre aux interrogations des consommateurs. Des agriculteurs qui sont de plus en plus inquiets sur l’avenir de leur métier. En cause : les coûts moins élevés de production, des éleveurs bovins qui redoutent l’ouverture du marché européen aux pays d’Amérique latine. D’autres craignent pour le découpage de la nouvelle carte des zones agricoles défavorisées. Autant de questions que ces derniers pourront directement poser au président Emmanuel Macron qui sera présent sur le salon pour cette première journée d’ouverture.

Haute, la vache égérie de l’édition 2018

Après Fine en 2017, c’est Haute, une vache de race Aubrac qui a été choisie pour représenter cette 55ème édition. Une vache âgée de 6 ans, sélectionnée de par sa robe couleur froment. Cette dernière qui a grandi à Laguiole, sur les hauts plateaux volcaniques de l’Aveyron attend ses visiteurs dans le hall (1) principal du salon. Haute peut être fière d’elle puisque son patrimoine génétique lui permet d’être aujourd’hui reconnue comme étant l’une des meilleures vaches Aubrac.

Vos réactions

News Feed