Indochine met le feu pour son 13 Tour à Paris | Actu-Mag.fr
4:34 - mercredi juillet 18, 2018

Indochine met le feu pour son 13 Tour à Paris

292 Vues Elise Thierry 0 Commentaires
Indochine
Le chanteur Nicola Sirkis du groupe Indochine / Capture Youtube

Si le vendredi 13 porte bonheur, voir le 13 Tour d’Indochine un vendredi soir ne peut que faire envisager une tournée musicale sous les meilleurs auspices. Nous y étions…

Vendredi avait lieu la première date parisienne d’Indochine de sa nouvelle tournée, 13 tour. Un concert complet depuis bien longtemps auquel nous avons eu la chance d’assister. Un show technique qui a mis 48h à être installé; le chanteur et leader du groupe Nicola Sirkis l’avoue en applaudissant les techniciens, ces gens de l’ombre sans qui l’artiste ne serait rien.

Il y a quoi dans ce 13 tour ?

Une entrée dans un mode futuriste, aux portes du 5ème élément, d’Armageddon, de Valerian (une grande inspiration Bessonienne du coup). La musique arrive doucement en fond, alors que la salle est plongée dans le noir avec pour seul décor : l’espace. La lumière finit par éclairer le groupe et c’est parti. Déjà il va falloir s’habituer au nouveau blond du chanteur, qui nous avait plus habitués à son brun permanent. Quelques nouvelles chansons, que les vrais fans reconnaissent sans difficulté, comme Black Sky, qui figure sur le dernier album, alors que le reste de la salle est plutôt calme.

Puis le diesel prend, le groupe se chauffe, le public aussi. Et c’est vrai, on a du mal à croire que le spectacle vient de commencer, tellement on se croirait à un final de feu d’artifice. Non, détrompons-nous, Indochine n’est pas prêt de s’arrêter, ni ce soir, ni jamais. Un hommage rendu à David Bowie, au piano, avec l’artiste en fond; des clips vidéos impressionnants comme ses enfants, déjà en photo sur l’album 13 et Asia Argento.

L’actrice et réalisatrice italienne qui jouait déjà dans le clip « La vie est belle » que les fans ont repris en chœur, s’est payé le luxe de faire un duo avec le groupe et d’apparaître ainsi dans un clip de Gloria. Pas de « Troisième sexe », mais un bel homme qui se maquille en vidéo. Le groupe finira par entonner « J’ai demandé à la lune », dans un calme absolu, avant de reprendre « 3 nuits par semaine » et l’incontournable « Aventurier », chanson qui a fait le succès du groupe et rendu dingue le public. Ce qui est sûr, c’est que la soucoupe Indochine est partie pour une tournée quasi complète toute l’année, et n’atterrira à Paris de nouveau, qu’en novembre prochain…

Vos réactions

News Feed
Filed in