30 Seconds to Mars : retour sur une soirée phénoménale à l’AccorHotels Arena ! | Actu-Mag.fr
9:46 - jeudi juillet 19, 2018

30 Seconds to Mars : retour sur une soirée phénoménale à l’AccorHotels Arena !

432 Vues Elise Thierry 0 Commentaires
30 Seconds to Mars
Jared Leto à Paris / Capture Youtube

Ce mercredi soir avait lieu le concert tant attendu du groupe 30 Seconds to Mars à l’AccorHotels Arena (Bercy) de Paris.

L‘occasion pour nous d’assister à un show du trio, emmené par le leader, chanteur, guitariste, compositeur (et puis aussi acteur) Jared Leto, accompagné de son frère à la batterie Shannon et de leur guitariste Tomo.

En pleine tournée «Monolith tour», c’est par la France que le groupe a décidé de passer, pour le plus grand plaisir des 18000 fans  venus nombreux les acclamer, eux qui fêtent leur 20ème anniversaire de création de 30 Seconds to Mars. Un dj en première partie a chauffé la salle, en reprenant des musiques du groupe, mais c’est bien celui-ci que le public attendait.
Le concert a commencé un peu avant 21h et s’est terminé environ 2h plus tard.

La set list était complète: « Up in the Air », « Conquistador », « Search and Destroy », « Kings and Queens » « This Is War », « Dangerous Night », le dernier single du groupe nous a donné droit à une surprise puisque la jeune chanteuse française Marina Kaye est venue faire un duo sur scène.

Une ambiance survoltée !

L’ambiance était survoltée. Le groupe a fait monter 4 personnes du public sur scène afin de faire une battle à qui crierait, applaudirait ou encore ferait le plus de bruit, puis le chanteur a défilé avec le drapeau français. (l’une des personnes du public a fait monter son drapeau breton afin de porter fièrement les couleurs de sa région). Histoire de calmer le jeu, et peut être de souffler aussi, ils ont repris, une fois n’est pas coutume, la chanson de Rihanna (Stay), qu’ils ont chanté, accompagnés d’une audience qui reprenait le refrain en cœur. S’en est suivi un medley de Purple Rain, Imagine, Heroes, Freedom ’90 .

Jared Leto a ensuite pris sa guitare folk pour un moment acoustique avec : « Hurricane », « From Yesterday », « Attack », « A Modern Myth » et forcément « The Kill » (Bury Me) que le public réclamait (et nous aussi par la même occasion). Plus enflammé que jamais, il a repris sa folie communicative sur : « City of Angels », « Vox Populi », « Night of the Hunter ».

La foule était en trance pour l’hymne sorti l’été dernier « Walk on Water », dont le clip avait fait sensation puisque le groupe avait demandé aux Américains de leur envoyer des vidéos de leur 4 juillet. Le public en voulait toujours plus, mais après avoir fait monter sur scène quelques fans veinards, ils ont entonné la dernière chanson de la soirée « Closer to the Edge ».

Jared tweet un message à Emmanuel Macron pendant son concert

Le moment le plus dingue et insolite du concert. Quand Jared Leto a décidé de nous utiliser comme auteurs afin de l’aider à écrire un tweet au président français, Emmanuel Macron.
Le seul gros bémol de la soirée (à part le son qui n’était pas extra) est qu’il n’a pas chanté toutes les chansons en entier, préférant communiquer avec son public, le faisant devenir une chorale immense. Malgré cela, on ne peut pas lui en vouloir car le chanteur était clairement très présent pour son public.

En tout cas, The greatest showman, pour la rédaction d’Actu Mag cette année ce n’est pas Hugh Jackman, mais bien Jared Leto. Il a promis qu’ils reviendraient très rapidement en France. Nous attendons donc avec impatience une nouvelle date. De leur côté, le groupe s’est envolé pour l’Italie, puisqu’ils se produisent à Rome ce jeudi soir.

Et pour encore plus de 30 seconds to Mars, il faudra attendre la sortie de leur 5ème album le 6 avril prochain.

Vos réactions

News Feed
Filed in