Maryland : Quatre morts et une vingtaine de blessés après une fusillade dans un journal | Actu-Mag.fr
9:39 - mercredi septembre 26, 2018
  • Monde

Maryland : Cinq morts et une vingtaine de blessés après une fusillade dans un journal

163 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
fusillade
Une fusillade a éclaté dans un journal d'Annapolis / Capture Fox News

Cinq personnes ont été tuées et une vingtaine d’autres ont été blessées ce jeudi dans une fusillade survenue au siège du journal Capital Valley l’État de Maryland aux États-Unis.

Le bilan est lourd après la fusillade survenue dans un bâtiment du journal Capital Gazette Valley à Annapolis dans l’État de Maryland. Selon un tout dernier bilan des autorités américaines, cinq personnes ont été tuées et vingt autres ont été blessées dont deux se trouvent dans un état critique, après qu’un tireur visiblement solitaire, a ouvert le feu dans les bureaux de la rédaction du journal intitulé Gazette.

Selon les autorités américaines, le suspect a été appréhendé par la police avant d’être placé en détention. L’homme dont on ignore pour le moment les motifs de son attaque, a tiré à travers la porte vitrée des bureaux avant de faire feu sur plusieurs journalistes.

Un important dispositif de policiers est actuellement sur les lieux afin de sécuriser la zone. Les images de la télévision américaine, montrer des employés, les mains levées, en train de quitter au plus vite le bâtiment sous escorte policière. La porte-parole de la Maison Blanche, Lindsay Walters a expliqué que le président, Donald Trump avait été informé par la fusillade. Celle-ci a déclaré « nos pensées et nos prières accompagnent tout celles et ceux qui ont été touchés dans cette fusillade. »

Un journaliste présent dans la rédaction au moment des faits décrit une scène d’horreur. Sur son compte twitter, Phil Davis explique « rien de plus terrifiant que d’entendre le tireur recharger son arme »

Minutes par minutes : l’attaque survenue dans un journal local du Maryland

17h56 : Le bilan se porte désormais à cinq morts et plusieurs blessés dont deux dans un état critique selon les autorités américaines.

22h20 : Selon les médias américains, un suspect a été placé en garde à vue. La police continue d’investir les locaux du journal pour sécuriser les lieux et vérifier que l’assaillant était seul au moment des faits. Les policiers qui ont évacué le bâtiment, progresse méticuleusement afin de vérifier que des bombes ne seraient pas dissimulées dans les locaux.

22h00 : La police est arrivée en nombre sur les lieux. La zone est entièrement bouclée.

Vos réactions :

Filed in