Privé de son chien dans un supermarché, la vidéo d'un jeune handicapé fait polémique ! | Actu-Mag.fr
12:56 - mardi août 14, 2018
  • Actu

Privé de son chien dans un supermarché, la vidéo d’un jeune handicapé fait polémique !

54 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
chien
Kévin Fermine et son chien / Capture Facebook Kévin Fermine

Depuis quelques jours, la vidéo publiée sur Facebook d’un jeune handicapé et de son chien dont ce dernier se fait refuser l’entrée d’un supermarché, fait polémique sur internet.

Dans cette dernière, on peut-y voir, Kévin Fermine, un jeune Toulousain de 27 ans, souffrant d’une infirmité motrice cérébrale, entrer dans un magasin franchisé, Carrefour Express d’un quartier de Toulouse. Sauf que problème, son chien d’assistance n’est visiblement pas le bienvenu comme en témoignent les images. L’histoire rapportée par le Figaro s’est déroulée vendredi matin.

« S’il vous plaît, le chien vous pouvez le laisser à l’entrée du magasin » lui fait savoir un responsable du magasin qui lui propose toutefois de l’aider à faire ses courses. Le journal précise que l’action avait été « préparée » car Kévin avait du faire face aux mêmes remarques lorsqu’il était entré dans ce supermarché, la semaine précédente. Face au refus de l’employé de l’enseigne, le jeune homme explique à ce dernier « Excusez-moi Monsieur, c’est un chien d’assistance »

Vague d’indignation !

La présidente de l’association Handi-Social, Odile Maurin, venue sur place pour accompagner Kévin, constate également le refus du responsable qui rétorque par « c’est un magasin alimentaire, vous comprenez » avant que ce dernier n’ajoute « Les chiens, dans un magasin alimentaire ne sont pas autorisés ». La semaine précédente, un responsable du magasin avait même appelé la police, expliquant que l’animal risquait de « lécher les légumes » et de « renifler les saucissons » comme le précise le Figaro.

Ce deuxième refus dont la scène a été entièrement filmée puis partagée sur la page Facebook Handi-Social, suscite une immense polémique sur les réseaux sociaux.

Carrefour France présente ses excuses !

Face à cette vague d’indignation, l’enseigne Carrefour n’a pas tardé à réagir. Dans un long message publié sur Twitter, Carrefour France présente ses excuses à la suite de cet incident majeur. « Bonjour, nous renouvelons toutes nos excuses pour les faits qui se sont déroulés vendredi dans notre magasin franchisé toulousain. Sachez que notre enseigne est engagée depuis plusieurs années en faveur des personnes en situation de handicap. » écrit l’enseigne qui poursuit « Dans ce cadre, Carrefour a lancé en 2017 avec l’association Handi’Chiens des actions de sensibilisation auprès du grand public et a permis de financer l’éducation de chiens pour l’assistance d’enfants et d’adultes. Cela s’inscrit dans la continuité des engagements de Carrefour France, qui emploie plus de 6.500 collaborateurs en situation de handicap. Par ailleurs, un rappel de la réglementation va être lancé auprès de nos équipes magasins, afin de les resensibiliser. Bonne journée  »

Vos réactions

Filed in