Close

États-Unis : Un serial killer de chats condamné à 16 ans de prison

chats

Illustration d'un chat / Pixabay

Aux États-Unis, Robert Farmer âgé de 26 ans été condamné à 16 ans de prison ferme pour avoir volé et tué plusieurs chats.

[dropcap]C[/dropcap]’est un procès exceptionnel qui s’est tenu en Californie ce vendredi. Un homme a écopé d’une peine de prison maximale de 16 ans après avoir été accusé de cruauté envers les animaux. Selon les informations de FoxNews, Robert Farmer âgé de 26 ans, a plaidé coupable pour l’assassinat de 21 chats. Les faits se sont produits principalement en 2015. L’individu a enlevé, torturé et démembré plusieurs félins dans la ville de San Jose située sur la côte-ouest des États-Unis.

Des restes de chats découverts dans des poubelles

De son côté la police a expliqué que l’homme aurait tué au moins 16 chats mais les restes de seulement quatre d’entre eux auraient été retrouvés dont deux dans les poubelles d’un quartier. Cette même année, face à la disparition de plusieurs félins, les habitants de la ville de San Jose ont été nombreux à ne plus faire sortir leurs chats de leurs domiciles.

Au cours du procès, les propriétaires des félins torturés ont témoigné et certains d’entre eux n’ont pu cacher leurs émotions face aux actes barbares et cruels qui ont été commis sur leurs animaux de compagnie. Des militants de la défense animalière étaient également présents pour soutenir les propriétaires.

Des propriétaires qui auraient également affirmés au cours de l’audience que Robert Farmer aurait abusé sexuellement d’au moins un des chats. Des affirmations qui ont toutefois été rejeté par le juge de la Cour supérieure du comté de Santa Clara, par manque de preuves.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top